lundi 9 mars 2020 - par C’est Nabum

Perdre la face

JPEG

Le grand Carnaval

C’est le retour de la fête des fous. Ils sont des milliers à dévaliser pharmacies et hôpitaux pour se couvrir la face. Il est vrai que la période du Carnaval bat son plein. Tout ceux qui ont porté Freluquet au pouvoir ont si honte qu’ils ne peuvent plus sortir à visage découvert. Ils toussent, ils se raclent la gorge d’avoir avalé tant de couleuvres qu’ils en ont une indigestion magistrale.

Pourtant, il convient de garder raison. Se mettre un écran sur la face ne sauve ni du ridicule ni de la honte d’autant plus que ce masque s’il atténue leurs plaintes n’a aucun effet sur ce qu’ils peuvent encore voir, sentir et entendre. La seule obstruction de la bouche n’est de peu d’utilité dans le contexte actuel. Par contre, la quarantaine s’impose à eux, surtout lors des deux prochains scrutins électoraux.

Qu’un admirateur de Freluquet premier, roi de la Pantalonnade puisse encore circuler à visage découvert n’est d’ailleurs plus d’actualité. Les soutiens principaux, ceux qui aspirent à un fauteuil ministériel ou une belle récompense sur le revers de leur veston, s’affichent sans étiquette ; c’est leur manière d’avancer masqués en cette période trouble et putride. Ils ont conscience de leur félonie mais ne peuvent plus faire machine arrière.

Quand ils circulent le nez en l’air dans leurs circonscriptions, ils croisent des électeurs déconfis qui leur tirent des langues de belle maire, longues comme des jours de grève. Ils sont hués, chahutés, conspués, dans la grande tradition de la fête des fous. Ils doivent se protéger, être exfiltrés d’une foule qui en viendrait vite à la bastonnade. Quoi de plus naturel après une telle pantalonnade ?

Le masque leur donne figure plus humaine. Nous ne percevons plus leurs sourires hypocrites, leurs faces de Jocrisse, leurs sourires narquois. Ils ont singé celui qu’ils ont adulé, se sont fait les chantres du mépris et de la dérision. Les propos acerbes, les remarques déplaisantes leur reviennent en pleine figure, le virus s’y dissimule, celui de la rébellion, de la sédition ou de la grande fièvre jaune.

Un cordon sanitaire est désormais déployé quand un fidèle du Freluquet vient s’aventurer en territoire hostile. Pour éviter tout risque de contamination, le bras séculier asperge la foule de produits volatiles, tentant d'aseptiser au mieux une atmosphère délétère. C’est un écran de fumée pour mieux dissimuler des interventions chirurgicales plus radicales. En effet, en cas de nécessité absolue, il convient de couper quelques mains, d’éborgner quelques meneurs afin de faire place nette. La santé des derniers soutiens du grand Freluquet est à ce prix.

Les rangs d’ailleurs s’éclaircissent. Les désertions se multiplient, nombreux sont ceux qui veulent retrouver leur dignité, pouvoir sortir la tête haute d’une farce qui n’a que trop duré. En tombant le masque, ils se rangent aux côtés de ces moutons qu’ils ont contribué à tondre. Ils ne veulent plus leur manger la laine sur le dos et font amende honorable en cessant de se mettre en marche au pas de l’oie.

La pandémie guette le pouvoir. Les uns après les autres, ceux qui ont commis la grande erreur de confier tous les pouvoirs à ce représentant de commerce du Capital, ceux-là se couvrent, dissimulent leur honte et leurs remords derrière ce petit bout de torchon blanc. Quant à la grande majorité des abandonnés, des humiliés, des laissés-pour-compte du Carnaval en Marche, ils ont compris que pour échapper à la maladie qui couve, il suffit d’enfiler une tunique jaune, une protection bien plus efficace que tout le reste.

Viralement leur.

JPEG



13 réactions


  • Le421... Refuznik !! Le421 9 mars 2020 18:13

    Le pire dans cette histoire, c’est que tous ces clampins avec un masque sur le pif ne le mettent que pour se protéger, alors que le but est normalement inverse...

    Encore des malins qui ont tout compris, journalistes télés en tête...


  • ETTORE ETTORE 9 mars 2020 20:18

    Nous vivons une époque fantastique .si, si !

    Le tout et son contraire se télescope à bout portant, quand on y réfléchit un peu....

    Il y a peu de temps les femmes voilées.....

    Maintenant les femmes masquées ! et on ne dit plus rien !

    Il fallait sortir « couvert » sous prétexte de maladies sexuellement transmissibles...

    Un fidèle ami à micron s’est « découvert » nu et sans préservatif à son smart phone !

    Il fallait que les français soient « mobiles »....

    Il faut les contenir dans les micros crèches en quarantaine, à téter BFM TV !

    LaREM, grande jouissance du TOUS ENSEMBLE et du TOUT EN MEME TEMPS...

    Vl’a t’y pas, que le second de cordée se présente au lavomatique du Havre sans étiquette de lavage au cul !

    Il en va de la survie de la planète, si vous ne signez pas pour un gros SUV ELEC ...

    Les prix des carburants chutent en cascade, presque buvable par les GJ !

    Le malaise est profond dans les agences de voyage.....

    Les files d’attente s’allongent de par le monde, tous en Grèce, Paris, Berlin !


    Naaann, je vous le dit, nous ne savons pas apprécier le retournement des choses !


  • Jjanloup Jjanloup 9 mars 2020 20:56

    Bonsoir Nabum.

    « Ils » ont beau avancer dorénavant masqués, nous saurons faire le tri !


  • juluch juluch 9 mars 2020 22:01

    pas mal les allusions.....comme pour le reste ses élections sont une belle galéjade ! 


  • Old Dan 10 mars 2020 06:24

    Freluquet, comme VRP d’la banque...

    .

    [... comme Trump ou Bolsonaro, les VRP des évangélistes ! ]


    • C'est Nabum C’est Nabum 10 mars 2020 06:25

      @Old Dan

      Et du système qui conduit l’humanité à sa perte

      Il ne fait qu’accélérer le processus en France pour gagner du temps sans doute et de l’argent aussi


  • Le421... Refuznik !! Le421 10 mars 2020 08:14

    Finalement, c’est génial !!

    La chute programmée du système économique stupide et débridé prônée par les « spartacussiens » aura trouvé un bon bouc émissaire !

    Plus fort que les Gilets Jaunes, plus fort que la CGT, plus fort que Mélenchon, plus fort que Greta Thundberg, le coronavirus sera la bonne excuse pour cette baisse généralisée du bizness !!

    Ça va pleurer dans les chaumières des start-up !!

    Je serais presque satisfait de cette aventure.

    Et j’imagine les mémères bagouses et brushing, terrorisées à l’idée de venir au bureau de vote en promiscuité avec les pègreleux forcément porteurs du virus, rester tranquilles à la maison devant BFMTV à compter les morts et ne pas apporter leur bulletin pour LREM... A pisser de rire !!  smiley


  • zygzornifle zygzornifle 10 mars 2020 10:09

    Comme je n’ai pas beaucoup d’argent je ramasse les masques dans les poubelles mais il parait qu’il ne faut pas le faire car c’est pas bon pour la santé .... 


Réagir