mardi 5 mars - par Lionel Ladenburger

A quand la retraite pour papy « Rodgeur » (Federer) ? 2019, 2020 ou 2021 ?

 

Vainqueur de son 100e titre ATP le week-end dernier à Dubaï, le Suisse aux 37 printemps reste pour l’heure toujours aussi évasif quant à l’annonce d’une retraite pourtant imminente. Alors à quand la pension pour le vétéran bâlois ? Eléments de réponse par ici.

Dix-sept ans, c’est l’abyssal écart d’âge qui sépare Roger Federer de Stefanos Tsitsipas, son adversaire samedi dernier à l’occasion de la finale de l’Open émirati. Pensez-vous donc, quand le Suisse a remporté son premier trophée à Milan en 2001, le jeune grec portait encore des couches-culottes… Symbole de sa longévité, ce gouffre chronologique entre le taulier helvétique et le grandissime espoir hellénique nous rappelle également que le temps est désormais plus que compté pour l’homme aux 20 GC. Alors combien de saisons l’octuple lauréat de Wimbledon a-t-il encore dans sa raquette ? Une ? Deux ? Trois ? La question taraude plus que jamais les millions de « Fed-fans » de par le monde depuis des mois.

2019, un dernier Roland et puis s’en va ?

Résultat de recherche d'images pour "federer roland garros"

Après trois ans d’absence, l’annonce de la participation du Maestro à la prochaine saison sur terre-battue n’a évidemment pas manqué de soulever nombre de spéculations. Le bruit circulait en effet avec insistance depuis de longues semaines : quand Federer reviendrait fouler la surface orangée, sa tournée d’adieux aura commencé. Or, impossible de le nier, ce retour sur terre constitue bel et bien un indice de taille. Quoi qu’il en dise, RF prépare déjà logiquement sa sortie ! Ajoutons à cela une autre nouvelle de poids tombée en fin d’année passée : la Laver Cup (son bébé) aura lieu chez lui en Suisse cette année… Et les dés semblaient jetés : 2019 serait forcément le dernier baroud d’honneur pour Mister « Rodgeur ». Mais depuis la fin de semaine passée et l’annonce de sa participation à l’Open des Emirats en 2020, la donne semble avoir changé. Les adieux commenceront donc bien à RG, mais pour celui qui affiche désormais le grade de centurion, rien ne dit que la tournée ne s’étalera pas sur plusieurs saisons. 

2020, après les JO de Tokyo ?

Résultat de recherche d'images pour "federer bencic"

Car n’oublions pas que Sa Majesté RF 1er a signé l’an passé un contrat massif (300 millions de dollars !!!) avec la firme japonaise Uniqlo. Or, on imagine mal la société nippone n’avoir pas négocié en amont la participation forfaitaire de sa nouvelle poule aux œufs d’or aux prochains Jeux Olympiques qui auront justement lieu à… Tokyo, au Japon ! De surcroît, la présence de l’ambassadeur du tennis dans l’archipel asiatique à l’été 2020 semble plus que probable aussi bien pour les raisons économiques à peine évoquées que pour d’évidentes raisons sportives. De fait, l’histoire de Fed sous les anneaux n’est peut-être pas encore totalement terminée. Et même si la médaille d’or en simple (le seul titre majeur qui manque au palmarès du Suisse) sera très difficile à aller chercher, une nouvelle breloque en double (avec son compère Wawrinka) ou en double-mixte (avec la prometteuse Belinda Bencic) paraît plus que jamais à sa portée. Alors, jamais deux sans trois ? Après l’or en double en 2008 à Pékin et l’argent en simple en 2012 à Londres, RF ira-t-il décrocher une troisième timbale olympique à Tokyo en 2020 ?

2021, avec le record de Connors dans la musette ?

Résultat de recherche d'images pour "federer connors"

Quand on parle d’un joueur de quasi 38 ans, 2021 paraît encore relativement loin… Pourtant, la probabilité de voir Roger Federer pousser sur le bouchon jusque là n’a rien de si insensé. Maintenant qu’il a passé la barre symbolique des 100 titres, nombreux sont ses supporters qui aimeraient le voir aller chercher un dernier grand record avant de se retirer. Or, si améliorer significativement son compteur en Grand Chelem sera a priori compliqué (on espère quand même un 21e GC ;), voir Federer rattraper et pourquoi pas dépasser Jimmy Connors au nombre de titres ATP, n’est pas une perspective totalement infondée. En imaginant que le Bâlois grappille encore cinq ou six titres sur les deux prochaines années, il ne lui resterait en effet plus qu’une petite poignée de trophées à aller chercher avant la quille pour dépasser Jimbo et ses 109 unités. Et quand on voit qu’Ivo Karlovic, le vétéran des vétérans du Top 100 (et ses 40 printemps bien tassés), parvient encore régulièrement à se hisser dans le dernier carré en tournois ATP, on se dit que « Papy Rogé » aurait tout intérêt à l’imiter.

La Laver Cup 2021 en guise de jubilé ?

Résultat de recherche d'images pour "laver cup federer"

Désormais centenaire, l’ogre Federer n’est donc probablement pas encore 100% rassasié. Sa vie privée sur le circuit (avec femme et enfants dans ses valises) ne semble pas lui peser plus que cela et l’énorme billet qui le lie désormais à son sponsor japonais peut laisser présager que le Suisse jouera encore à minima durant les 18 prochains mois. En outre, autre supposition, la Laver Cup, la compétition-exhibition que l’Helvète a lui-même mise sur pied avec la précieuse collaboration de Tennis Australia, se déroule une année en Europe et une année hors-Europe, tout en n’étant pas organisée les années olympiques… Vous voyez où l’on veut en venir ? Après s’être tenue à Prague en 2017, puis à Chicago en 2018 et Genève cette année, il y a donc fort à parier que l’édition 2021 aura lieu du côté de Melbourne ou de Sydney. On imagine en effet mal les dirigeants aussies faire une croix sur un évènement qu’ils ont massivement contribué à lancer sans que le roi n’y participe, chez eux, au moins une fois ! Et puis quel plus bel écrin que la Rod Laver Arena, l’antre qui a vu le phénix suisse renaître de ses cendres en 2017, pour tirer sa révérence ? Bref, pour une fois, Fedex n’est peut-être pas si pressé que ça…

Lionel Ladenburger

Retrouvez tous mes articles sur Agoravox :

https://www.agoravox.fr/auteur/lionel-ladenburger



145 réactions


  • leypanou 5 mars 09:40

    Et même si la médaille d’or en simple (le seul titre majeur qui manque au palmarès du Suisse) sera très difficile à aller chercher 

     : je le pense moi aussi.

    Car même quand il a été au sommet de sa forme avec l’âge idéal, il n’a pas été capable de l’avoir ; maintenant, c’est un peu tard à mon avis (mais on ne sait jamais, avec lui). Djokovic aussi a de moins en moins de chance de gagner la médaille d’or aux JO (mais supérieure à celle de Federer) ; Nadal, pareil, a encore une chance de gagner la finale des Masters ATP qu’il n’a jamais gagnée, qui en plus, a lieu chaque année.

    Bref, la médaille d’or aux JO est une breloque que ni Federer ni Djokovic n’ont pas pu gagner, alors que pourtant, quelqu’un comme A Murray (« seulement » 3 GC) a pu la gagner 2 fois.

    Federer pourra/a intérêt à faire comme Sampras qui, à la fn de sa carrière, est resté à sec pendant 2 ans à peu près, et a arrêté tout de suite après sa victoire à l’US Open, une belle sortie pour un grand champion.


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 5 mars 13:07

      @leypanou

      Salut Leypanou,

      Je suis d’accord avec toi. Je pense que Federer a rate le coche en 2004 pour les Jeux Olympiques. A cette epoque, il venait de passer N.1 mondial et cette annee-la (2004 donc) il a gagne l’Open d’Australie, Wimbledon, l’US Open et le Masters. Ceci dit, a 23 ans, il n’avait pas encore conscience que gagner la medaille d’or en simple a Athenes (l’endroit ideal qui plus est pour la legende) serait certainement sa meilleure opportunite de le faire. Ceci dit, symboliquement, je pense quand meme que l’histoire etait ecrite ainsi car in fine cette medaille d’or olympique en simple, la Suisse l’a deja gagne par le biais de Marc Rosset en 1992. Quand on connait l’amitie qui lie les deux hommes (Federer et Rosset), je pense que Marc doit souvent plaisanter de ca avec Rodgeur du genre « eh ouais, t’as beau etre le plus grand de tous les temps, le seul Majeur qui manque a ton palmares, je l’ai ! » 

      Blague a part, je pense vraiment que Federer devrait tout miser sur le double-mixte a Tokyo l’annee prochaine. D’une part le format du tournoi mixte est plus court que ceux du simple et du double-messieurs (seulement 4 matchs a gagner pour decrocher l’or) et d’autre part, avec Belinda Bencic, il a trouve une partenaire ideale avec laquelle il a deja gagne deux fois la Hopman Cup. Alors apres certains diront que le mixte ca ne vaut pas grand-chose, peut-etre sur le circuit ATP, mais aux JO une medaille est une medaille, peu importe la discipline dans laquelle on la decroche. 

      Et pour en revenir au simple dans l’optique de Tokyo 2020, je pense que Djokovic en fera un objectif majeur lui qui coche case apres case les trophees dans son agenda. Ceci dit a 33 ans, ce sera clairement la derniere chance olympique pour le Serbe. 

      Et pour en revenir a Andy Murray (l’eternel 4e), effectivement, en Grand Chelem, il a un palmares bien moindre par rapport aux trois geants (Fed, Nadal et Djoko donc) mais au moins, l’Ecossais pourra toujours se targuer d’etre le seul joueur de l’histoire du tennis a avoir remporte deux fois la medaille d’or aux JO. 

      Enfin, quant a la retraite de Federer, a titre perso (et comme dit dans l’article) je pense qu’il devrait faire du record de Connors son dernier grand objectif. 110 titres ATP, je ne vois pas plus belle maniere pour ponctuer definitivement sa carriere ;)


    • Axel_Borg Axel_Borg 8 mars 18:47

      @Lionel,

      Pour moi le plus gros raté olympique de Federer c’est 2012 sur gazon à Londres. En 2004 à Athènes, certes il écrase le circuit ATP mais il avait encore le temps à 23 ans.
      Huit ans plus tard à 31 ans dans la foulée de son 7e titre à Wimbledon.

      Pour 2008 il était en pleine « déconfiture » (les guillemets sont importants) après sa double défaite contre Nadal à Paris et Londres, doc pas dans les meilleures dispositions psychologiques pour d’éventuelles retrouvailles avec Rafa à Pékin.

      Quant à 2016 à Rio de Janeiro, on ne saura jamais mais avec l’éviction de Djokovic par Del Potro, why not quand on sait que seul le Serbe le privait des très grands titres en 2014-2015 (Wimbledon 2014 et 2015, US Open 2015, Masters Cup 2014 et 2015) ?

      Pour les 110 titres, cela en fait encore 10. Si l’on parie sur 2021 soit l’année de ses 40 ans, cela fait 3-4 par an, ce qui est finalement beaucoup si l’on considère qu’il ne gagnera plis de GC et qu’il limite son calendrier pour rester compétitif.

      J’ai peur pour lui qu’il cale à 106-107 à quelques encablures de Jimbo. Mais bon statistiquement Connors peut rester devant lui, la carrière de Federer est bien plus glorieuse que celle du gaucher américain !!


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 11 mars 12:04

      @Axel_Borg

      ah David, ca fait plaisir de te revoir dans les parages ;)

      Effectivement on peut debattre sur le plus gros rate olympique du Balois... Evidemment en 2004, on pouvait se dire qu’il avait encore le temps. Mais a posteriori on se rend compte que cette annee-la, RF aurait pu non seulement remporte la medaille d’or en simple aux JO (qu’il ne gagnera tres probablement jamais du coup) mais surtout realiser le Grand Chelem dore’ calendaire (un exploit inedit dans l’histoire du tennis) puisque Nadal n’etait pas encore a Roland cette annee-la. Dommage donc... Mais bon, comme dit dans un autre post, je trouve ca « sympa » in fine que le seul Majeur qui manquera certainement toujours a Rodgeur soit le seul que Marc Rosset ait gagne dans sa carriere ;)

      Sinon pour les 110 titres, personellement je suis (quasi) convaincu que quoi qu’il en dise, Federer en a fait le dernier grand objectif de sa carriere. Soyons realiste, en Grand Chelem avec Djoko et Nadal toujours la + l’emergence de la NextGen (qui finira tot ou tard par s’imposer) le Suisse n’a quasiment plus aucune chance a moins d’un enorme concours de circonstance. Idem (voire pire) pour la place de N.1 mondial qu’il n’occupera certainement plus jamais. En somme, pour toutes ces raisons, le record de Connors me semble l’ultime grosse timballe que Fed peut encore aller chercher. Quitte a, comme deja dit, devoir repasser 4 ou 5 fois par la case 250 pour y parvenir. 


    • Axel_Borg Axel_Borg 11 mars 16:37

      @Lionel,

      Je ne dirais pas ce que c’est 100 % impossible en GC pour Federer, même si je le vois mal enfoncer le clou avec un 21e majeur.
      Les jeunes sont tellement décevants, qu’il suffirait d’une défaillance simultanée du Nadalic, voire d’un exploit du Suisse contre le Taureau de Manacor ou contre l’ogre des Balkans ...

      Wawrinka revient trop doucement à son top, et Del Potro reste en cristal. Donc why not ? Même si encore une fois à titre perso je pronostique non à 95 % pour le 21e GC.

      Pour le n°1 ATP là c mort en effet désormais, car en 2018 il a bénéficié du trou d’air de Djokovic.

      Restent les 109 titres de Jimbo, ce sera dur mais possible. Mais à condition d’aller jusqu’en 2021 soit l’année de ses 40 ans.

      Il y a aussi la médaille d’or olympique à aller chercher mais ce sera très dur à 39 ans sous le climat de Tokyo et avec une concurrence acharnée car la breloque dorée sera convoitée par Djokovic (autre « loser » des Jeux pour le moment avec seulement le bronze en 2008), Nadal et tous les jeunes aux dents longues ...


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 11 mars 16:53

      @Axel_Borg

      Oui, je ne dirai pas non a 95% (depuis 2017 je ne jure plus de rien avec papy Roger lol) mais effectivement je dirai qu’on est pluss sur du 70% NON vs 30% OUI dans la perspective d’un 21e GC...

      Pour la medaille d’or a Tokyo, tres sincerement, je pense que Federer aurait tout interet a tout miser sur le double-mixte a Tokyo, c’est certes moins prestigieux que le simple, mais c’est largement pluss dans ses cordes. Avec Belinda Bencic, les deux suisses forment un excellent tandem, sans oublier que le tournoi de double-mixte ne comporte que 4 tours (1/8es, 1/4, 1/2 et finale). Et puis une medaille d’or reste une medaille d’or. Par contre, je suppose comme toi que Djokovic fera de cette medaille un grand objectif apres sa deconvenue de Rio... 

      Donc oui, pour le Suisse, il faudra jouer jusqu’en 2021 pour aller chercher Jimbo. C’est (a mon humble avis) la meilleure option pour ecrire une derniere grande ligne avant de ranger les raquettes. 
       


    • Axel_Borg Axel_Borg 11 mars 17:05

      @Lionel,

      En simple, Rodgeur a fait mieux que Nole avec l’argent londonien contre le bronze pékinois respectivement.
      Mais RF a gagné l’or en double avec Stan Wawrinka en Chine en 2008. Le faire en double mixte avec Bencic serait sympa.

      2021 oui mais si et seulement si le niveau est là au moment de quitter Tokyo 2020. Car Fed ne voudra pas (et c’est logique) écorner son image. Partir par la grande porte, façon Sampras 2002, c’est important pour lui, fondamental même. Quitter la scène comme Kuerten ou Murray blessés, ou façon voleur comme Bjorn Borg en 1981, très peu pour lui. Il s’offrira (sauf cataclysme) le luxe d’une sortie à sa mesure, c’est à dire monumentale.

      Agassi aurait du quitter la scène après l’US Open 2005 et cette finale magnifique contre Rodgeur. 2006 fut laborieuse pour le Kid, même si émouvante avec ses derniers matches gagnés en GC à Wimby et Flushing.


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 12 mars 09:11

      @Axel_Borg

      Djokovic aura a coeur d’aller chercher une breloque a Tokyo l’an prochain. Il pourrait du meme coup rejoindre Agassi en devenant le 2e joueur de l’histoire a realiser ce que j’appelle le « Grand 8 » du tennis, a savoir remporter les 4 GC, le Masters, les JO (en simple), la Coupe Davis et le titre de champion du monde (n.1 ATP en fin d’annee).

      Pour Federer oui, a sa place je miserai tout sur le mixte. Je n’oublie pas que Federer aurait du faire le double-mixte a Rio avec Martina Hingis en 2016 (la medaille etait quasi garantie avec une telle paire). Mais bon avec Bencic, RF semble avoir trouve une remplacante de luxe. Et je me repete mais une medaille olympique reste une medaille olympique, peu importe la discipline.

      Quant a la sortie de Federer, le scenario ideal serait de remporter un 110e titre a Bale en 2021 ;)


    • Axel_Borg Axel_Borg 12 mars 09:54

      @Lionel,

      Bien entendu l’or reste l’or mais Federer a toujours privilégié le simple au double, sauf pour les Jeux Olympiques et la Coupe Davis, puisqu’il respecte l’Histoire du sport et du tennis en particulier.

      Pour Djokovic et Agassi oui en effet, on pourra rajouter le Golden Masters 1000 du Serbe comme énorme exploit, que Federer (Rome / Monte-Carlo) ne réussira jamais malheureusement. Pour Nadal, ce sera dur aussi (Miami et surtout Paris-Bercy lui manquent).

      Allez je me fais un petit délire j’imagine les 10 prochains titres du Suisse en supposant qu’il battra bien le record de Jimbo

      101e à Halle en 2019

      102e à Montréal en 2019 (il n’a jamais gagné au Québec)

      103e à Bâle en 2019

      104e à Dubaï en 2020

      105e à Indian Wells en 2020 (ultime victoire en Masters Series)

      106e à Halle en 2020

      107e à Pékin en 2020

      108e à Bâle en 2020

      109e à Estoril en 2021 (avant la tournée d’adieux à Roland-Garros)

      110e à Bâle en 2021


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 12 mars 10:59

      @Axel_Borg

      C’est clair que le Golden Masters de Djoko est un tres bel exploit. Et ni Federer, ni Nadal ne le realiseront, j’en suis convaincu.

      J’aime bien ton delire en mode « road to the #110 », c’est faisable mais je vois moins de Masters 1000 que toi... Amha, Federer sera oblige’ de repasser plus souvent par la case 250. Actuellement, Federer a gagne 25 titres ATP 250, il n’y aurait rien de honteux a aller chercher le record de Jimbo en rajoutant cinq 250 au total. 

      Le top serait : 1 GC + 1 M1000 + 3 x 500 et 5 x 250 ;)


    • Axel_Borg Axel_Borg 12 mars 12:54

      @Lionel,

      Oui j’ai pris le parti d’un Federer qui ne gagne plus de titre majeur (GC, masters, JO). En mode triomphe cela donnerait ceci pour aller bien plus haut que 109 !

      101e Indian Wells 2019

      102e Halle 2019

      103e Wimbledon 2019

      104e Montréal 2019

      105e Bâle 2019

      106e Masters Cup 2019

      107e Dubaï 2020

      108e Halle 2020

      109e Stuttgart 2020

      110e Tokyo 2020 (Jeux Olympiques)

      111e Bâle 2020

      112e Doha 2021

      113e Rio de Janeiro 2021

      114e Dubaï 2021

      115e Estoril 2021

      116e Genève 2021

      117e Halle 2021

      118e Gstaad 2021

      119e Pékin 2021

      120e Bâle 2021


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 12 mars 14:23

      @Axel_Borg

      Ce serait enorme, mais non... meme en tant que Fed-fan, je n’imagine pas un tel scenario. Perso, 110 ou 111 titres avec un 21e GC et eventuellement un 7e Masters au passage suffirait amplement a mon bonheur ;)


    • Axel_Borg Axel_Borg 12 mars 15:39

      @Lionel,

      Oui je me suis totalement lâché mais je crois que 110 ou 111 seront vraiment le plafond, et plutôt sans GC / Masters / JO je le crains pour le Suisse.

      Tant mieux pour Djoko, Nadal et la course au record d’un autre côté ...


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 12 mars 16:32

      @Axel_Borg

      Oui c’est clair, si Fed depasse Connors, cela signifiera qu’on sera vraiment tres tres tres pres de la quille cote suisse...

      Quant a la cours aux GC, tout depend des jeunes (wankers), s’ils se sortent les doigts du c... rapidement, le Suisse restera devant. 

      Mais si Djoko et Nadal continuent a etre seuls au monde sur les deux-trois prochaines saisons, Federer finira 3e. 


    • Axel_Borg Axel_Borg 12 mars 16:55

      @Lionel,

      Federer 3e ? Je vois mal Nadal ET Djokovic dépasser tous les 2 le Suisse.

      Pour arriver à 21 (en considérant donc que le Bâlois reste à 20 pour toujours), Nadal doit gagner 4 GC. Soit il ne gagne qu’à Paris et donc encore 4 Roland à gagner de 2019 à 2022 (de 33 à 36 ans), soit il se diversifie en regagnant soit à Melbourne, soit à Wimby, soit à Flushing. Compliqué dans les 2 cas.

      Pour arriver à 21, Djokovic doit gagner 6 GC. Tout dépendra de sa capacité à gagner face à Nadal à Paris car sinon il devra être presque invincible ailleurs pour faire 2 GC sur les 3 autres restants pendant 3 ans (et même 2 sur 2 pour 2019 hors Roland).

      Le tout en espérant pour nos deux compères qu’aucun jeune ne percera d’ici 3 ans.


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 12 mars 16:58

      @Axel_Borg

      Tout est possible en fin de compte... 

      Perso, a contrario, cela fait maintenant 5 ans que j’espere l’arrivee au plus haut-niveau d’un nouveau cador !!! Une Osaka version masculine en somme ;)

      Parce que Zverev, j’en peux plus... le mec me deprime. 


    • Axel_Borg Axel_Borg 13 mars 16:27

      @Lionel,

      Bien sur que tout est possible. Personne n’aurait pu prédire tout ce qu’on a vécu depuis Wimbledon 2016 : burn-out de Djokovic, blessures de Murray et Wawrinka, come-backs retentissants de Federer et Nadal, retour du Djoker au top ...

      Oui Zverev à part battre Thiem qui joue les nettoyeurs de tableau à Rome ou Madrid, il n’a pas encore signé de grande performance hors Masters Cup 2018. Bref du Dimitrov en plus jeune, à lui de ne pas suivre le destin d’ex-espoir déçu du Bulgare.


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 13 mars 17:01

      @Axel_Borg

      C’est clair... Pour Dimitrov (que j’imagine mal faire une mue « wawrinkesque » a l’aube de la trentaine) on pourra au moins dire que son Masters en 2017 (gagne avec d’enormes circonstances favorables... merci Goffin) sauvera un minimum son palmares. Mais bon, clairement le Bulgare avait les moyens de faire bien mieux... Dommage. 

      Sinon pour les autres, honnetement je ne vois aucun futur « monstre » chez les jeunes. Je me rappelle tres bien quand Federer, Nadal et Djoko sont sortis du bois entre 2000 et 2007, et honnetement on savait que les mecs feraient de grandes choses des les premices de leurs carrieres. Ce n’est (helas) le cas d’aucun NextGen... Et je pense que l’augmentation hallucinante des prize-money explique en grande partie cela. Trop d’argent, trop vite, trop tot = bye bye la rage de vaincre.


  • Thomas Roussot Thomas Roussot 5 mars 12:33

    Ivo Karlovic joue à 40 ans...


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 5 mars 13:10

      @Thomas Roussot

      Effectivement Thomas, si Karlovic joue encore (il a meme encore dispute une finale en fin d’annee 2018), pourquoi Federer ne pourrait-il pas le faire ? En ciblant bien ses tournois, quitte a passer quelques fois par la case 250, la perspective d’aller chercher 110 titres me semble tout a fait realisable pour l’Horloger de Bale ;)


    • Buzzcocks 7 mars 13:25

      @Lionel Ladenburger
      Karlovic, c’est juste un serveur surpuissant avec une balle qui part de très très haut... Le jeu de Federer est un peu plus fin que ça.


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 8 mars 16:53

      @Buzzcocks
      Oui, je ne nie pas que Karlovic s’appuie avant tout sur son enorme service pour durer dans le temps. Et c’est justement l’une des principales clefs (le service donc) pour Federer s’il veut durer dans le temps. Apres, evidemment, le jeu de Federer est bien plus complet que celui de Karlovic. Ceci dit, si le geant croate parvient encore a gagner des matchs et meme a s’approcher des derniers tours (ATP 250), cela montre que Federer devrait pouvoir egalement le faire et meme bien mieux. Du coup, je me repete mais si le Suisse passe une poignee de fois par la case 250 sur les deux-trois saisons qui lui restent, la perspective de le voir depasser les 109 titres de Connors est totalement plausible. Par le passe, outre Karlovic donc, Tomy Haas, Jimmy Connors et bien entendu Ken Rosewall, ont montre qu’on pouvait encore etre tres competitif a l’approche de la quarantaine. Bref, pour toutes ces raisons, j’ai envie de croire que Rodgeur ira chercher ce dernier grand record avant de s’arreter ;)


    • Axel_Borg Axel_Borg 8 mars 18:49

      @Lionel,

      La différence avec Connors c’est que Federer ne se contente pas de coups d’éclat façon US Open 1991, il reste au top au niveau du classement ATP.
      Le dernier Masters disputé par Jimbo c’est 1987 à 35 ans.
      Depuis cette barre atteinte en 2016 pour lui, Fed en a disputé 2 en 2017 et 2018 ...


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 11 mars 12:09

      @Axel_Borg

      Oui en effet, grosse difference, en parlant du Masters, je pense d’ailleurs que c’est certainement sa plus grande chance d’aller chercher un dernier Majeur. En GC en 3 sets gagnants c’est complique et a Tokyo l’an prochain aux JO je pense que la chaleur aura raison de ses ambitions (en simple tout du moins). Du coup, remporter un 7e Masters (des cette annee) pourrait etre une tres belle maniere d’entamer sa tournee d’adieux. 


    • Axel_Borg Axel_Borg 11 mars 16:43

      @Lionel,

      Clairement s’il veut marquer encore l’Histoire par des records, un 7e Masters me semble plus simple à viser pour Fed Ex qu’un 21e GC.

      Mais il faudra un minimum performer histoire de finir top 8 afin de défier l’autre roi de l’indoor, Novak Djokovic.

      Début de réponse cette semaine à Indian Wells où le vétéran suisse défend 600 pts. Il aura cependant l’occasion de reprendre des points en Floride après son ratage de l’an passé.

      Sur terre, Rodgeur va ramasser un peu mais pas tant que ça, et il faut voir si cela va compliquer sa tâche à Halle, l’un de ses tournois fétiches (qui pourrait faire les frais d’un beau parcours du Bâlois Porte d’Auteuil jusqu’en 1/4 par exemple ...).
      Sans parler de Wimbledon ...

      Bref l’équation n’est pas simple. On peut considérer que Djokovic et Nadal seront au Masters, idem pour A. Zverev et Tsitsipas voire Thiem s’il ne se loupe pas sur l’ocre.
      Restent 3 places pour Federer face à Del Potro, Nishikori, Coric, Monfils, Cilic, Anderson, Isner, Dimitrov, Rublev, Medvedev et autres Khachanov ...

      Je vois mal Goffin, Tsonga, Edmund ou Pouille se mêler à cette lutte mais je ne demande qu’à me tromper ...


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 11 mars 16:55

      @Axel_Borg

      Pour le Masters, on en est encore loin... Et puis considerer que Nadal y sera... avec son mariage prevu en fin d’annee, sachant que l’Espagnol finit presque toujours la saison sur les rotules, c’est loin d’etre fait. Mais bon, l’homme a battre ce sera Djokovic, evidemment. 


    • Axel_Borg Axel_Borg 11 mars 17:00

      @Lionel,

      J’ignorais que Rafa allait convoler en noces avec sa bien aimée. Ce que je voulais dire c’est que Nadal y serait de par son classement.

      Après empiriquement on sait qu’il y a désormais 50 % de risques qu’il soit forfait (2018) voire qu’il abandonne en plein tournoi (2017).

      Et j’aurais vraiment de la peine de voir Rodgeur servir de 1er ou de 2e remplaçant à Londres, autant qu’il soit 12e que 9e ATP ...

      Le mec ne mérite pas ça (comme d’ailleurs Nadal ou Djokovic autres légendes vivantes de la petite balle jaune), ça me rappellerait un peu le drapeau bleu du Kaiser Schumacher à Budapest en 2003 face à Alonso qui lui prenait un tour.


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 12 mars 09:16

      @Axel_Borg

      Ah bon tu ne savais pas pour le mariage de Rafa ? Information annexe certes mais qui revele quand meme que le Majorquin prepare lui aussi doucement sa sortie, car qui dit mariage dit enfant (en bon catholique espagnol qu’est Nadal). Et Nadal a toujours dit qu’il ne voulait pas d’enfant tant qu’il serait sur le circuit...

      Et pour RF oui, evidemment, il n’acceptera jamais d’etre remplacant au Masters. D’ailleurs on peut supposer la meme chose pour Nadal et Djoko. Tant qu’ils seront Top 10, ils joueront. Le jour ou ils sortiront du Top 10 (sauf pour cause de blessure), ils arreteront rapidement pour ne pas ecorner leurs images respectives. 


    • Axel_Borg Axel_Borg 12 mars 09:49

      @Lionel,

      Oui et non pour l’enchaînement mariage / enfant. Comme tu dis en bon catho il respectera l’ordre, mais rien ne dit qu’on verra un Rafa junior avant 2022 ou 2023, le temps que la fantastique carrière du gaucher majorquin se prolonge encore 2 ou 3 ans.

      Je rêverais de voir Nadal gagner l’or sur la terre battue de RG en 2024 aux Jeux Olympiques de Paris mais bon à 38 ans pour lui quelle douce utopie ...

      On est en phase sur le sujet remplaçant du Masters ...


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 12 mars 11:02

      @Axel_Borg

      Douce utopie oui et non... On en a deja parle mais quand on voit Federer etre encore dans le Top 5 a presque 38 piges ou encore un Valverde etre champion du monde de cyclisme sur un parcours montagneux lui aussi a 38 ans passes... Pkoi pas pour Rafa champion olympique a RG en 2024. Mais bon, c’est tellement loin (sportivement parlant je veux dire). 


    • Axel_Borg Axel_Borg 12 mars 12:57

      @Lionel,

      C’est possible si Nadal aménage vraiment son calendrier, en ne jouant que la terre battue à fond.

      Son calendrier à terme devrait être celui-ci pour moi en zappant volontairement Miami, l’Open du Canada et Paris-Bercy, soit 3 Masters 1000

      Open d’Australie

      Rio de Janeiro

      Buenos Aires

      Indian Wells

      Monte-Carlo

      Madrid

      Rome

      Roland-Garros

      Wimbledon

      Cincinnati

      US Open

      Shanghai

      Masters Cup


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 12 mars 14:25

      @Axel_Borg

      Oui et meme la, y aurait encore matiere a enlever un ou deux tournois. Quand tu vois a quel point il a ete performant en Australie alors qu’il n’avait plus jouer depuis trois mois... 


    • Axel_Borg Axel_Borg 12 mars 14:53

      @Lionel,

      Oui mais lesquels ? C’est difficile d’arriver à l’US Open ou en Masters Cup sans préparation, ce qui n’est pas le cas pour l’OA où tout le monde est en mode réglage de début de saison.

      Avant Wimbledon il n’ira plus jamais au Queen’s comme en 2008.

      Restent les 2 tournois sud-américains sur terre battue mais je les ai mis pour que Nadal compense à terme les gros points perdus sur ses forfaits volontaires à Miami,
      Barcelone, Open du Canada et Paris-Bercy.

      Sans oublier qu’il viendra peut être en Coupe Davis version Piqué Kosmos et/ou en Laver Cup.


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 12 mars 15:11

      @Axel_Borg

      C’est quasiment certain que Nadal jouera la Kosmos Davis Cup... Du coup, peu de chance qu’il se donne a fond au Masters (pour peu qu’il ne declare pas forfait).


    • Axel_Borg Axel_Borg 12 mars 15:38

      @Lionel,

      Piqué est un malin et il a préparé son affaire de façon à avoir au moins Nadal, car plus compliqué de convaincre Federer et Djokovic.
      S’il avait zéro membre du Big Three, son épreuve serait en carton pâte et il le sait.
      La Laver Cup a justement marché grâce aux matches de double Fedal 207) et Fedovic (2018).

      Pour le Masters oui et non car Nadal sait très bien que l’argument n°1 contre sa candidature au GOAT ou a minima au "GOCC (Greatest Of the Current Century) est son absence de titre dans le tournoi des maîtres.


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 12 mars 16:35

      @Axel_Borg

      Je pense que Nadal a conscience que la Masters Cup manque a son palmares mais en meme temps il sait que les GC sont plus importants, du coup plus le temps passe et plus ses chances de le gagner s’amenuisent. Toujours pour les trois memes raisons : le Masters se joue en fin de saison (et Nadal est souvent crame’ a cette periode-la), sur dur et qui plus est en indoor... 


    • Axel_Borg Axel_Borg 12 mars 16:57

      @Lionel,

      Que le Masters se joue en fin de saison ne me choque pas, c’est logique après la Race.

      Que le Masters se joue en indoor, cela me choque un peu plus car on pourrait le mettre à Rio de Janeiro, Buenos Aires ou Sydney afin de bénéficier de temps en temps de l’été austral. Mais l’indoor en Europe, Asie ou Amérique du Nord n’interdit pas la terre battue, cf la Coupe Davis 2018 perdue à Lille par nos Frenchies contre la Croatie de Cilic et Coric.

      Mais le plus gros problème pour Rafa c’est le positionnement en fin de saison plus que l’indoor ou le dur.
      Dommage pour lui qu’il ait fini sur les rotules en 2017, il aurait pu battre Dimitrov en demie et Goffin en finale.


    • Axel_Borg Axel_Borg 12 mars 16:58

      @Axel_Borg,

      Sur la terre battue, il faudrait alors demander chaque année à des tournois comme Shanghai, Bâle, Vienne ou encore Paris Bercy de s’adapter à la surface du Masters cependant. Plus compliqué ...


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 12 mars 17:03

      @Axel_Borg

      C’est pas la premiere fois que tu suggeres que le Masters pourrait se jouer sur terre-battue. Pour moi non, c’est le Majeur en indoor, le seul, et la surface de l’indoor c’est le dur, celle sur laquelle jouent la plupart des gens au tennis dans le monde entier qui plus est.

      Perso je trouve au contraire qu’on joue deja largement assez sur ocre : 1 Grand Chelem + 3 Masters 1000... Comparativement, le gazon (surface pourtant originelle du jeu) ne dispose que d’1 GC et zero M1000 (le Queen’s devrait etre un Masters 1000 selon moi). 


    • Axel_Borg Axel_Borg 13 mars 09:14

      @Lionel,

      Perso ça ne me dérangerait pas de voir le Masters de temps en temps sur terre battue. Je ne dis pas ça pour Nadal, car je préfère Djoko à Rafa.
      Ce qui est plus gênant c’est le fait que le Masters campe souvent dans la même ville par périodes : New York puis Francfort, Hanovre, Shanghai et désormais Londres depuis 2008 (alors qu’avec Queen’s et Wimbledon, la capitale britannique est la mieux lotie du circuit derrière Paris, via Roland-Garros et Bercy soit 1 GC et 1 Masters 1000 contre 1 GC et 1 ATP 500 mais surtout 2 surfaces et 2 périodes de l’année différentes à Paname là où tout se joue sur gazon en juin/juillet côté UK).

      L’ATP devrait profiter, comme le fait Federer avec sa Laver Cup à Prague ou Chicago, de cette tribune pour offrir du tennis de très haut niveau à des villes qui n’en ont presque jamais à part Coupe Davis ou Jeux Olympiques.

      OK sur le gazon et le fait que le Queen’s devrait être Masters 1000, comme souvent évoqué.


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 13 mars 11:38

      @Axel_Borg

      Alors autant pour la surface je ne te suis pas. Comme dit, je pense que l’indoor merite d’avoir son Majeur attitre’. Autant en ce qui concerne la « nomadite » du tournoi des maitres, la je suis 100% d’accord avec toi. Un peu comme la Ligue des Champions en foot, qui change de stade chaque annee pour la finale, je trouve que l’ATP devrait mettre en place un systeme itinerant pour l’organisation du Masters. Comme tu le dis, ca permettrait de donner a de grandes metropoles un evenement tennistique de premier choix. L’exemple de la Laver Cup est ultra pertinent a ce sujet. 


    • Axel_Borg Axel_Borg 13 mars 13:51

      @Lionel,

      La raison est simple, Londres finance son Masters via Barclays, le sponsor, tout en justifiant le coût de construction de son O2 Arena autrement que par des concerts (je me souviens d’un live de Kasabian sorti en DVD).

      Mais en effet oui cela devrait tourner avec une rotation des continents sur 10 ans avec deux fois l’Europe et deux fois l’Amérique du Nord, les deux plus grands continents du tennis (+ l’Australie) historiquement

      Année 1 Europe 2 Asie 3 Amérique du Nord 4 Océanie 5 Europe 6 Afrique 7 Amérique du Nord 8 Amérique du Sud 9 Asie 10 Océanie


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 13 mars 14:44

      @Axel_Borg

      Ce serait vraiment top de changer de ville tous les ans pour le Masters. Un excellent moyen de promouvoir le tennis aux 4 coins de la planete. 

      Mais bon on y est pas encore... apparemment ca va se jouer entre Londres, Manchester, Singapour, Tokyo et Turin pour la periode 2021-2025.

      https://www.atptour.com/en/news/atp-finals-host-city-candidates-announced-2021


    • Axel_Borg Axel_Borg 13 mars 15:26

      @Lionel,

      Vu ce que Milan a fait du Masters Next Gen U21 avec un Italien qualifié d’officié, pas trop envie de voir la Masters Cup à Turin même si cette grande ville de sport (Juventus, FIAT, JO 2006) mériterait dans l’absolu un peu de tennis.

      Singapour ce serait bien je trouve, quant à Manchester c’est un peu hallucinant de voir qu’Albion présente 2 villes ...


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 13 mars 15:56

      @Axel_Borg

      Oui le Masters NextGen se joue a Milan donc Turin part a priori desavantagee dans l’optique de l’attribution du Masters... Mais bon, comme tu le dis : grande ville de sport et qui presente en outre l’avantage de ne pas etre tres loin de chez nous. Je t’avoue que si le Masters a lieu a Turin a partir de 2021, y a de grandes chances que j’aille y faire un tour !

      Sinon je te rejoins totalement, dans la mesure ou l’Asie presente un enorme potentiel tennistique (et meme sportif en general) en pleine expansion, Singapour ou Tokyo tiennent la corde, j’aurais meme tendance a privilegier le Japon qui reste historiquement le plus grand pourvoyeur de tennismen de haut-niveau en Asie. 

      En somme, tout sauf Londres (encore et encore...) et Manchester (Londres bis). 


    • Axel_Borg Axel_Borg 13 mars 16:21

      @Lionel,

      Turin est une ville magnifique si tu as l’occasion d’y passer : Musée du Cinéma, Musée Egyptien, Piazza San Carlo, Basilique de Superga, rives du Pô, ex-usine du Lingotto réhabilitée ...

      Pour revenir au tennis, oui ce serait bien l’Asie ... Dommage que l’Amérique du Sud n’ait pas présenté de candidat.


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 13 mars 16:28

      @Axel_Borg

      Je ne suis encore jamais alle a Turin, j’en prends bonne note ;)

      L’Asie ce serait bien. Singapour (si elle etait retenue) aurait le privilege d’accueillir aussi bien le Masters feminin que le Masters masculin. Sympa mais bon... J’opterai plutot pour Tokyo. 


    • Axel_Borg Axel_Borg 14 mars 11:53

      @Lionel,

      Tokyo aura les Jeux Olympiques. La décision sera prise avant a priori, mais sinon cela aurait pu permettre de tester l’engouement du public japonais pour le tennis.

      Singapour a l’argument d’être plus proche de l’Europe et plus centrale en Asie que Tokyo.

      Bref à suivre ...


  • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 5 mars 15:15

    Une chose est sure, Federer aura le privilege de choisir ou et quand il s’arretera. Et meme s’il va certainement planifier quelque chose sans rien devoiler, ses resultats sportifs seront egalement determinants. Une grosse baisse physique ou une blessure pourrait precipiter son depart car il ne voudra pas faire la fameuse « saison de trop ». Ceci dit, je me repete mais le Suisse aura 40 ans pile fin 2021, le timing semble parfait pour s’arreter la. 


  • macchia 5 mars 18:55

    2 sets sur 3 il est encore le plus fort. 3 sur 5 l’age commence à peser


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 6 mars 11:30

      @macchia
      Oui et non Macchia... Si on regarde ces deux dernieres defaites en Grand Chelem, il perd a chaque fois en 4 sets apres avoir certes remporte le 1er set mais en perdant les deux suivants (donc il aurait perdu egalement en 2 sets gagnants en somme). Apres, forcement, peu importe le format, a quasi 38 ans, c’est sur que ca va devenir de plus en plus complique pour lui physiquement. Ceci dit, avec un bon tirage au sort, je reste persuade qu’il pourrait encore faire un grand coup (en Australie ou a Wimbledon). Wait and see ;)


    • Axel_Borg Axel_Borg 8 mars 18:42

      @macchia,

      En 2 sets gagnants, Fed a perdu beaucoup en M1000 l’an passé même sur dur outdoor : Indian Wells contre Del Potro, Miami face à Kokkinakis, Cincinnati devant Djokovic ou encore Shanghai contre Coric, sans oublier en indoor face à Nole dans un match sublime.

      Donc il n’est plus le meilleur, contrairement à 2017 où il réussit le triplé Indian Wells / Miami / Shanghai en M1000 ...


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 11 mars 12:12

      @Axel_Borg

      Bonne analyse David. Perso je pense qu’il peut encore grapiller un ou deux Masters 1000 a condition de ne pas devoir se taper un enchainement Djokovic-Nadal ou Nadal-Djokovic en demie et en finale. In fine, on en revient a la meme conclusion, pour que Federer s’impose a nouveau dans les tournois importants, il faudra compter sur la defaillance d’au moins un des deux autres galactiques. 


    • Axel_Borg Axel_Borg 11 mars 16:33

      @Lionel,

      Il peut encore faire un coup d’éclat à Indian Wells, Cincinnati ou Shanghai, tournois qu’il adore.

      Mais son dernier ENORME coup c’est Melbourne 2018, je mets de côté Rotterdam 2018 où il reprends la place de n°1 à 36 ans et demi.

      Donc plus d’un an, ce qui à son âge est beaucoup. En GC, 3 défaites contre Anderson, Millman et Tsitsipas. En M1000, beaucoup de défaites aussi contre Del Potro, Kokkinakis, Coric et Djokovic.

      Les jeunes, eux, déçoivent en Californie, Kyrgios, Coric et Tsitsipas ont déjà pris la porte. Le duel entre le canton de Vaud (Wawrinka) et celui de Bâle (Federer) sera à n’en pas douter l’un des matches évènement de cette semaine à Indian Wells.

      Où le grand favori n’est autre que Nole, car si je vois que tu mets Rafa en autre gros client, l’Espagnol sera marqué mentalement par sa raclée reçue en Australie. A supposer qu’il arrive en finale ici.

      Car je pense que Nadal fait en sorte de gentiment monter en puissance pour préparer sa future Duodecima parisienne début juin, dessein que Djokovic tentera bien entendu de contrecarrer.


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 11 mars 16:41

      @Axel_Borg
      Effectivement, un an quand on approche de la quarantaine, c’est enorme a ce niveau-la... Je constate d’ailleurs que lors de ses trois dernieres defaites en Grand Chelem, il a toujours remporte le 1er set (aussi bien contre Anderson a Wim que contre Millman et Tsitsipas a l’US et l’Australian Opens). En somme, quand il est frais, il montre qu’il a encore tout ce qu’il faut mais des qu’on passe l’heure de jeu, le Suisse perd en lucidite de maniere significative... 

      Pour les jeunes oui, comme d’habitude j’ai envie de dire... Khachanov est sorti des ecrans radars depuis Bercy, Coric enchaine les contre-perfs, Kyrgios sera toujours Kyrgios et meme Tsitsipas s’est fait taper par le jeune Auger-Aliassime. Auger-Aliassime qui, soit dit en passant, est le premier joueur issu de la generation 2000 a entrer dans le Top 50 ! Certains voient deja en lui un futur cador, d’autant plus qu’il est ne un 8 aout comme un certain Roger...

      Et sinon, oui, evidemment, je ne vois pas Rafa prendre le risque de compromettre sa saison sur terre pour gagner un Masters 1000. Donc logiquement oui Nole devrait s’imposer a IW et meme, pkoi pas, viser le sunshine-double dans la foulee ! 


    • Axel_Borg Axel_Borg 11 mars 16:48

      @Lionel,

      Un mot sur FAA le jeune Canadien, oui énorme talent en vue clairement on l’a vu à Rio de Janeiro. Mais fragile physiquement comme l’était Petros Sampras jadis.

      Enfin bon il signerait des 2 mains pour avoir ne serait-ce que la moitié du palmarès de Pistol Pete soit 14 GC et 5 Masters Cup pour rappel, plus 6 années finies comme ATP 1 de 1993 à 1998 ...

      Pour Nole ? Oui boulevard pour le sunshine double sauf si un jeune en feu vient le stopper. Mais qui ? Tsitsipas mis KO par FAA, Coric out, Kyrgios décevant après son festival à Acapulco, Khachanov en crise de confiance, il ne reste que Zverev dans les espoirs du tennis pour enrayer le bulldozer serbe.

      Car Nadal vient pour engranger des points et de la compétition avant de passer en mode « King of Clay » dès Monte-Carlo.

      A noter que si Nole réussit le sunshine double, il repassera devant l’Espagnol au nomre de titres en M1000 (actuellement 33-32 pour Rafa).

      Avec la perspective d’un beau bras de fer à Monte-Carlo et Rome (pas certain que le Djoker aille à Madrid histoire de se préserver pour RG) entre le gaucher de Manacor et le roi du circuit. 
      On verra si le phénix serbe contient toujours aussi bien le lift dévastateur du Taureau majorquin qu’entre 2011 et 2015 avec pour rappel 5 défaites de Rafa contre Nole sur la brique pilée (Madrid et Rome 2011, Monte-Carlo 2013 et Rome 2014, Roland-Garros 2015).


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 11 mars 16:59

      @Axel_Borg

      Tu oublies Medvedev, le seul qui avait pose des problemes au Serbe a l’Open d’Australie, dans ta liste. Mais bon c’est vrai que mis a part Zverev et Medvedev donc, je ne vois personne capable de stopper Djoko sur les quinze prochains jours... 

      Et sinon, bien evidemment, la saison sur terre s’annonce passionante. Avec en point d’orgue, une finale que tout le monde va attendre pendant les 3 prochains mois entre Nadal et Djoko a Roland. L’Espagnol remportera-t-il sa 12e finale (sur 12 a Paris) ou y subira-t-il sa toute premiere defaite en finale ? 


    • Axel_Borg Axel_Borg 11 mars 17:16

      @Lionel,

      Ce qui est certain c’est qu’à moins d’une énorme raté de Nadal à Monte-Carlo, Rome et Madrid (très improbable hors blessure), il sera ATP 2 à Roland, et donc ne pourra rencontrer Djokovic qu’en finale dans le XVIe arrondissement de Paris.

      Ce Roland-Garros sera monumental d’un point de vue enjeu historique pour 6 raisons :

      possibilité d’un 2e Djoko Slam après celui de 2015-2016

      possibilité de voir enfin un joueur battre Nadal à Roland ET gagner le tournoi car Soderling 2009 et Djokovic 2015 avaient tous deux calé sur un Suisse en finale (Federer et Wawrinka respectivement)

      primordial dans la course au record des 20 GC de Federer comme déjà expliqué maintes fois. Si Nadal ne gagne même plus à Paris, il laissera vite Nole le déborder dans le cas où aucun jeune ne perce en majeurs d’ici 2020-2021 ... S’il défend encore son bastion, il se redonne un peu d’air sur le Serbe (18-15) et une chance de rattraper encore le Suisse (20-18). En cas de victoire finale de Nole, il reviendrait donc à 17-16 dans le rétroviseur du gaucher de Manacor.

      possibilité (après le raté australien de Rafa) de voir un joueur faire le double GC en carrière si Djokovic l’emporte. Historique, seuls Rod Laver et Roy Emerson l’ont fait mais pour le second, avant l’ère Open et surtout pendant que Rosewall & Laver jouaient chez les pros. Quant au premier, son premier GC en carrière fut finalisé en 1962 par son premier GC tout court chez les amateurs, le deuxième en 1969 par un GC open suivant sa période pro (1963-1967).

      peut-être le dernier RG de Federer

      possibilité devoir Rafa battre son record de 11 titres avec une Duodecima, soit deux fois mieux que l’ancienne marque signée Borg (6 titres entre 1974 et 1981). Certes le Suédois aurait du gagner 8 ou 9 fois s’il était venu en 1977 et s’il avait poursuivi sa carrière jusqu’en 1983-1984.
      Mais en appliquant le même tarif à Wimbledon, il faudrait que Federer eut gagné 14 fois sur le gazon londonien pour faire deux fois mieux que Sampras septuple lauréat dans le temple du tennis.

      Bref bon courage à Thiem et consorts pour exister face aux deux monstres sacrés. Seul Federer, en cas de beau parcours, pourra exister médiatiquement face au duel tant attendu, idem pour Murray à Wimbledon qui fera la une au 1er tour ...


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 12 mars 09:05

      @Axel_Borg

      Alors pour repondre point par point :

      _Au dela du possible Djoko-slam bis, c’est p-e meme le GC calendaire qui peut se jouer a RG cette annee, car j’imagine la motivation hallucinante qui habiterait le Serbe en cas de victoire Porte d’Auteuil dans la perspective de Wim et de l’USO ensuite.

      _Battre Rafa oui mais surtout le battre en finale de RG, ca ce serait fou.

      _Evidemment, pour l’un comme pour l’autre. 

      _Le double GC en carriere est anecdotique selon moi. Immense performance certes mais bon une fois qu’on l’a fait une fois... C’est pluss un truc de journaliste a mes yeux.

      _L’avant-avant dernier selon moi (je l’espere en tout cas)

      _Je ne suis pas un grand fan de Nadal mais j’avoue que le voir gagner 12 RG ne me deplairait pas en tant que fan de grande performance sportive en general. 

      Et sinon pour les outsiders a RG cette annee derriere le duo Nadal-Djoko, je mettrai comme toi Thiem, mais aussi Monfils qui revient tres fort (c’est fou ce qu’une petite ukrainienne de 25 ans peut faire chez un homme), ainsi que Wawrinka et Zverev.


    • Axel_Borg Axel_Borg 12 mars 09:45

      @Lionel,

      Pour le GC calendaire 2019, cela me semble impossible. Bien que revenu à un excellent niveau, le Serbe devrait enchaîner 6 GC de suite depuis Wimbledon 2018 ... Soit la bagatelle de 42 victoires de suite en GC, quand on sait qu’il s’est arrêté à 30 succès de rang en GC en 2015-2016 après sa défaite contre Sam Querrey au 3e tour à Londres, premier signe de son burn-out compréhensible à l’époque.

      Battre Rafa en finale serait la cerise sur le gâteau clairement, surtout que Djokovic avait massacré un Rafa diminué en 2015 et seulement en quarts ... Je fais la fine bouche car le Serbe a tant de fois battu Nadal en deux sets gagnants sur la surface ocre que cette victoire (au contraire d’un Soderling qui jouait le match de savie en 2009 face à un Majorquin blessé) était juste logique, tant il est passé près en 2013. Le fait de coller 3 sets secs au gaucher de Manacor montre cependant que le roi de la terre n’était pas dans un grand jour (2015 étant même l’une de ses pires saisons dans l’absolu). 

      Pour le double GC en carrière, non pas d’accord avec toi. On pourra toujours diminuer les 3 GC gagnés une seule fois par le Big Three en étant pinailleur.

      L’OA 2009 de Nadal ? On pourra dire que Federer était encore touché mentalement par ses défaites de Roland-Garros 2008 et Wimbledon 2008. La preuve avec ses pleurs pendant la remise du trophée sur la Rod Laver Arena.

      Le RG 2009 de Federer ? On pourra toujours dire que c’est le Suédois aux yeux de husky, Robin Söderling, qui a joué aux nettoyeurs en sortant Nadal.

      Le RG 2016 de Djokovic ? On pourra dire qu’il n’a pas battu Nadal forfait cette année là au 3e tour, avec un enchaînement final honorable mais sans monstre : Berdych en 1/4, Thiem en 1/2 et Murray en finale.

      Pour Federer, tu penses donc qu’on le reverrait en 2020 et 2021 dans le XVIe ? Pour 2020 j’en doute car il visera l’or olympique. En 2021 oui probable car ce sera la tournée d’adieux.

      Pour la Duodecima, en tant que fan de Djokovic je préfererais voir Nole gagner. Voire un autre joueur (mais qui ?). Monfils why not s’il se met vraiment à bosser d’ici là et qu’il ne s’endort pas sur ses lauriers bataves. Wawrinka ce sera un peu juste je le crains tout comme Del Potro. Thiem oui pour le dernier carré mais pas pour la victoire je pense. Je ne vois que Zverev ou Tsitsipas en cas de vrai déclic, voire les Croates (Cilic et Coric) à un degré moindre.


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 12 mars 11:10

      @Axel_Borg

      Je ne dis pas que le double GC en carriere n’est pas un exploit sensationnel. Mais dans la masse des differents records (nombre de titres en GC, nombre de titres majeurs, semaines et/ou annees N.1, nombre de titres ATP, etc...) je pense que le 2e GC en carriere passe apres tout ca.

      Pour Federer a Roland oui, je pense qu’on pourrait le revoir encore trois fois a Roland. Mais dans tous les cas ce sera sans (grande) pretention sportive s’il venait a jouer Porte d’Auteuil en 2019, 2020 et 2021. L’idee serait de passer un ou deux tours a chaque fois, rien de pluss selon moi.

      Je me doute qu’en tant que fan du Djoker, tu prefererais voir le Serbe gagner cette annee a RG. Sinon pour en revenir aux outsiders potentiels sur ocre, je ne crois pas du tout en Del Potro (la terre-battue est trop usante physiquement lui). Meme chose pour Cilic qui a deja du mal sur dur ces derniers temps, alors sur TB je ne t’en parle meme pas. Coric et Tsitsipas en revanche pourquoi pas, mais je mettrai quand meme le Croate (plus defensif) devant le Grec (plus offensif) sur ocre. 


    • Axel_Borg Axel_Borg 12 mars 12:59

      @Lionel,

      OK je comprend mieux ton raisonnement pour le double GC en carrière, n converge sur le fait que c’est un truc de puriste.

      Je mets quand même Tsitsipas devant Coric car il m’a épaté à l’OA donc en format GC primo, et il avait fait très forte impression sur terre à Barcelone secundo en 2018. Mais en effet le jeu du Croate est plus proche du format terre battue que celui du Grec.

      J’exagère peut être un peu, mais Federer risque vraiment de se retrouver dans la peau du Sampras des années 1997-2000 à Paris, c’est à dire un fantôme comparé à son niveau sur d’autres surfaces. Surtout s’il ne passe pas au moins 1 ou 2 tours à Madrid en amont du French Open pour régler son jeu et ses appuis.


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 12 mars 14:28

      @Axel_Borg

      C’est vrai, j’oubliais les bonnes perfs de Tsitsi sur TB l’an dernier. En bon Grec, il a forcement du passer pas mal d’heure a jouer sur ocre donc oui ca se tient. 

      Quant a Federer sur TB, je pense que vu le niveau des premiers tours en general, ca devrait passer meme sur ocre. L’essentiel pour le Suisse ce sera de ne pas compromettre sa saison sur gazon (en gros ne pas prendre de risque pour eviter les blessures). Quitte a jouer avec le frein a main evidemment. 


    • Axel_Borg Axel_Borg 12 mars 14:49

      @Lionel,

      En effet je pense que le soleil grec doit inciter à avoir des courts en terre battue.

      Le problème de Fed Ex à RG sera que s’il vient vraiment pour Uniqlo, son contrat lui interdira de jouer les mains dans les poches. Donc il devra aller en 2e semaine sauf vraie contre performance de sa part. Et qui dit 2e semaine à Roland dit moins de temps pour récupérer et préparer Wimby, le seul gros tournoi où il peut encore exister avec la Masters Cup.


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 12 mars 15:14

      @Axel_Borg

      Oui mais la tu extrapoles un peu. OK Federer n’a surement pas signe en disant « ok j’irai a Roland mais ne m’en demandez pas trop ». Ceci dit, il reste seul mettre a bord quand il entre sur le court. S’il perd au 3e tour a RG contre un petit jeune, je vois mal Uniqlo l’accuser d’avoir balance son match. Je pense qu’il fera ca au feeling. Ca dependra de son tableau et de sa forme du moment en gros. 


    • Axel_Borg Axel_Borg 12 mars 15:35

      @Lionel,

      Je vois mal Fed Ex balancer un match de toute façon ... Il n’a clairement pas besoin de fric, et doit garder son image de pur champion, de légende du jeu.

      Sans doute une clause du contrat non négociable pour Uniqlo tout comme la présence aux JO de Tokyo 2020.


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 12 mars 16:37

      @Axel_Borg

      Quand je dis « balancer » un match, je prendrai comme exemple la finale de la Coupe Davis 2014 et son non-match contre Monfils le premier jour (pour preserver son dos en vue du double). Ou encore l’an dernier a Miami quand il a perdu contre Kokkinakis, ou y a deux ans contre Donskoy a Dubai ou contre Tommy Haas a Stuttgart. Bref, ca lui arrive de laisser filer ;)


  • izarn izarn 6 mars 20:12

    Oui et alors ? Qu’est qu’on en a à foutre ?

    Qu’il batte les jeunes connards, moi ça me fait rigoler !


  • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 8 mars 16:56

    On aura deja une petite idee de ce qu’on peut encore esperer de Federer en Masters 1000 des cette semaine a Indian Wells. Le tirage au sort vient de tomber et le Suisse a un parcours (theorique) qui semble abordable sur le papier. On verra bien jusqu’ou il peut encore aller dans un gros tournoi au meilleur des 3 sets du coup : https://fr.tennistemple.com/indian-wells-2019-t4194/tableau


  • Axel_Borg Axel_Borg 8 mars 18:39

    Salut Lionel,

    Après son centième titre, Fed Ex a donné rendez-vous aux spectateurs de Dubaï pour mars 2020 ...

    Ce qui voudrait dire au moins aller jusqu’aux Jeux Olympiques de Tokyo en 2020, voire US Open + Masters Cup (s’il est encore top 8 ce qui est tout à fait plausible vu son niveau actuel).

    Le corollaire de cette annonce ? Papy Rodgeur ne viendra pas à Madrid et encore moins à Roland-Garros faire de la figuration pour une éventuelle tournée d’adieux, et donc quelle peut être l’ambition du Suisse sur l’ocre parisien ?

    A moins qu’il ait choisi 2019 car justement 2020 sera plus chargée avec le tournoi olympique de Tokyo ...

    Personnellement, je le voyais prendre sa retraite dans la foulée d’une Laver Cup, de son tournoi de Bâle et de la Masters Cup 2019 (en cas de probable qualification).

    Raté a priori .. Il a sans doute dans un coin de la tête les109 titres e Connors et le fait de montrer encore un joueur loin du déclin à ses 40 bougies, dans 2 ans et demi soit en août 2021.

    Finir top 10 voire top 5 à 40 ans, ce serait carrément énorme, là où Jimbo avait certes réussi un coup d’éclat à 39 piges à l’US Open 1991, mais il ne jouait plus aucun rôle à l’ATP.

    Premiers éléments de réponse à Indian Wells où le virtuose de Bâle défendra 600 points de sa finale 2018 contre Del Potro.

    Car depuis son titre australien de début 2018, Fed a gagné à Rotterdam (ATP 500), Stuttgart (ATP 250), Bâle (ATP 500) et Dubaï (ATP 500) mais plus aucun masters 1000, le dernier dans la catégorie pour lui étant Shanghai 2017.

    Avec Nadal en 1/2 théorique puis Djokovic en finale, Rodgeur aura du pain sur la planche s’il veut décrocher un 6e titre dans le désert californien ...


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 11 mars 12:24

      @Axel_Borg

      Yep, en donnant RDV a ses fans a Dubai l’an prochain, Federer laisse sous-entendre qu’il ira non seulement aux JO mais tres certainement jusqu’a la fin de la saison, soit (a minima) jusqu’a l’Open de Bale (chez lui) voire jusqu’au Masters si son classement le lui permet encore d’ici la. La question du classement sera d’ailleurs primordiale car je vois mal Federer continuer jusqu’en 2021 s’il n’etait plus membre du Top 10 fin 2020...

      En ce qui concerne sa participation a la saison sur terre-battue, en terme d’ambition je n’en vois pas vraiment je t’avoue. Perso je reste persuade que le retour du Suisse a Roland tient pluss d’une obligation contractuelle avec Uniqlo que d’une reelle volonte sportive. Car si il y a bien un tournoi que Federer ne gagnera plus c’est Roland-Garros. En somme, pour les points ATP, je pense que si le Suisse arrive en 1/8e (ou au mieux en 1/4) a Roland, l’objectif sera completement atteint. 

      Et quand tu dis « Personnellement, je le voyais prendre sa retraite dans la foulée d’une Laver Cup, de son tournoi de Bâle et de la Masters Cup 2019 » : perso, c’est exactement ce que je pense mais comme je l’evoque dans l’article, amha Federer imagine ce scenario pour 2021 (en esperant qu’il ne degringole pas au classement d’ici la sinon il arretera fin 2020). 

      Enfin, pour en revenir a l’actu, je vois bien une finale Djoko-Nadal a Indian Wells, et je pense d’ailleurs que (sauf blessure) on risque de revoir ces deux-la en finale de la plupart des tournois importants cette annee. C’est p-e la derniere saison ou le Serbe et l’Espagnol pourront encore se livrer d’enormes combats physiques car en 2020, le Belgradois affichera 33 printemps et le Majorquin 34...


    • Axel_Borg Axel_Borg 11 mars 16:28

      Salut Lionel,

      Oui il est bien possible qu’Uniqlo, avec sa boutique parisienne derrière l’Opéra Garnier, ait inclus une clause demandant à Federer de faire un Roland-Garros avant 2020.

      Pour sa retraite, comme tu le dis, Fed faisant très attention à son image dans l’Histoire du jeu de tennis, il n’ira pas au delà de 2020 si son classement est trop faible à la sortie des Jeux Olympiques de Tokyo.

      Dans ce cas là, il finira avec US Open, Laver Cup et Bâle.

      Dans le cas inverse, ce sera Masters Cup 2020 avant d’enchaîner sur une 23e saison pro (depuis 1999 ...) en 2021, celle de ses 40 ans.

      Quand on pense qu’Agassi avait terminé à 36 ans après tant d’années « creuses » et loin du niveau du Suisse (1 finale d’US Open 2005 pour le Kid contre 3 GC après 35 ans pour le Bâlois) !


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 11 mars 17:02

      @Axel_Borg

      C’est clair que la longevite du Suisse est phenomenale par rapport aux standards du tennis d’antan ou la plupart des joueurs n’arrivaient plus a se maintenir au top une fois la trentaine venue... Mais bon, les choses ont clairement change et le duo Nadal-Djoko est en train de prouver que meme avec un style de jeu bien moins offensif que Federer, on peut quand meme se maintenir au top a plus de 32 ans sur le circuit... Ceci etant, je reste persuade que ni le Serbe, ni l’Espagnol ne seront encore dans le top 10 a 37 ans. 


    • Axel_Borg Axel_Borg 11 mars 17:25

      @Lionel,

      Restons prudents sur Rafa et Nole car ils me bluffent aussi par leur capacité à repousser les limites de l’âge. Federer est hors concours sur le sujet mais bravo au Serbe et à l’Espagnol, certes aidés par la non émergence d’un cador né après 1990 ...

      Il faut en profiter car l’âge d’or du tennis marqué ce Big Three totalement hallucinant approche forcément. Le vide sera énorme, bien plus que quand Borg, McEnroe, Connors, Lendl, Edberg, Becker, Sampras ou Agassi ont rangé leurs raquettes.

      Malgré un champion du calibre du Kaiser Schumacher, la F1 n’a jamais vraiment surmonté la perte irréversible du duel Prost / Senna (1988-1993). Certes Lewis Hamilton fait un superbe champion actuellement mais il lui manque un rival d’envergure. Vettel n’est malheureusement pas à la hauteur comme Nico Rosberg avant lui, seul Fernando Alonso aurait pu (et du être celui là).

      L’athlétisme est toujours orphelin d’Usain Bolt, exsangue après la retraite du Jamaïcain, idem pour la natation avec Michael Phelps. Le cyclisme est lui à part avec des spécialités, Contador a déjà été oublié et Froome le sera aussi, comme tous les autres maillots jaunes dopés avant eux, Indurain, Ullrich et Armstrong notamment. Seul le maudit Pantani reste dans les mémoires pour son panache, son romantisme et sa triste fin en février 2004. Le dernier géant du vélo reste Bernard Hinault, cela fait 33 ans (1986), lui seul ayant la capacité de se mettre à la même table que les titans Coppi, Anquetil et Merckx.

      Et que dire du football quand Leo Messi et CR7 ne seront plus de la partie ? Certes Neymar et plus encore Kylian Mbappé font figure d’héritiers désignés avec Hazard, Kane, Dybala, Rashford et quelques autres en embuscade.

      Seule la moto, avec Marc Marquez et Sébastien Ogier, ont la capacité de remplacer respectivement Valentino Rossi et Sébastien Loeb.


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 12 mars 09:22

      @Axel_Borg

      Bien sur, je reste prudent, il leur reste au moins deux ans au top malgre leurs jeux de defenseurs  contre-attaquants a tous les deux. Mais si tu regardes le Top 50, a part Simon et Monfils, la plupart des trentenaires encore presents sont pluss des attaquants de fond de court (Cilic, Delpo, Wawrinka). En general, 33 ans represente quand meme un tournant physique important. Une raison de pluss pour que Nadal soit pluss que motive a l’idee d’aller chercher la « dodicesima » des cette annee. 

      Et sinon pour ton parallele avec les autres sports, je citerai egalement Marcel Hirscher qui vient de remporter un 8e (gros) Globe de Cristal ! Une performance qui installe encore un peu pluss l’Autrichien dans son fauteuil de GOAT du ski alpin. 


    • Axel_Borg Axel_Borg 12 mars 09:32

      @Lionel,

      Nadal et Djokovic doivent en effet maximiser cette saison 2019 en terme de GC gagnés. Ce qui va leur jouer des tours, surtout l’Espagnol, c’est le temps qu’ils mettront à récupérer des périodes sans compétition. Revoir Rafa jouer comme un dieu (sauf en finale) à Melbourne après 3 mois sans tennis, c’est bluffant, comme en 2013 où il fait sa meilleure saison (hors accident au 1er tour de Wimbledon contre Darcis).
      Tout dépendra ensuite de leur motivation à continuer et des privations sur leur vie privée, leur hygiène de vie ; Comme le dit Federer à chaque fois qu’il explique que sa retraite (attendue depuis 2013) n’est pas imminente malgré les rumeurs incessantes, soit tu as envie de faire ton sac pour le prochain tournoi, soit tu comprends que tu préfères rester à la maison avec ta femme et tes enfants ...

      Oui en effet Marcel Hirscher pour le ski alpin a su remplacer un Hermann Maier (et faire encore mieux) mais quel vide quand il partira.

      Idem pour LeBron James quand The Chosen One rangera ses baskets, malgré le duo Curry / Durant de Golden State. Mais bon le ballon orange n’est plus vraiment le même depuis que His Airness Michael Jordan a raccroché avec les Chicago Bulls en 1998 (je ne compte pas sonretour raté avec les Wizards).


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 12 mars 11:18

      @Axel_Borg

      Pour un eventuel burn-out, je n’y crois pas ni pour Nadal (c’est pas le genre de la maison), ni pour Djoko (qui a en outre l’avantage de l’avoir deja vecu). En somme, les deux seuls facteurs qui pousseront les deux galactiques vers la sortie seront le temps et les jeunes. Mais la question est toujours la meme, a quand la bascule definitive entre les « veterans » de la generation 1980 et les jeunes (et moins jeunes) de la generation 1990 ? Chez les filles, on est deja passe dans les annees 1990 : Halep, Muguruza, Osaka, Ostapenko, Stephens et Wozniacki ont remporte 9 des 12 derniers titres du GC feminin. Mais chez les garcons ? A part Thiem et Raonic finalistes a RG et Wim (ou encore Dimitrov et Zverev vainqueurs du Masters), on y est pas encore. Bref, a quand le grand chambardement ? 2020, 2021, 2022 ? Si c’est en 2022, le GOAT du tennis sera Novak Djokovic d’ici la. C’est garanti. 


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 12 mars 11:33

      @Axel_Borg

      Et sinon pour notre parentheses « autres sports », je place desormais Hirscher en tete d’un carre d’as des neiges composes du Suedois Stenmark, du Norvegien Aamodt et des deux Autrichiens Maier et Hirscher donc.

      Pour le basket je m’y connais beaucoup moins... suis un peu reste bloque dans les annees 1990 sous les paniers... du coup les references a mes yeux restent Michael Jordan devant Magic Johnson, Larry Bird et Kobe Bryant ;)


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 12 mars 11:39

      @Axel_Borg
      et bien sur Richard Dacoury juste derriere le quatuor Jordan, Johnson, Bird, Bryant ! Bref, je plaisante mais c’est pour te donner une idee de mes connaissances niveau basket ;)


    • Axel_Borg Axel_Borg 12 mars 13:15

      @Lionel ,

      En ski le seul truc qui me chagrine c’est qu’Hirscher comme Stenmark jadis ne gagne qu’en slalom ou en géant, très peu en descente et Super G. Herminator ou Killy étaient plus complets.

      Pour le basket tu oublies Abdul-Jabbar, Olajuwon et Chamberlain côté US, ainsi que Petrovic, Nowitzki et Sabonis côté Européens.

      En F1, le top 5 c’est vraiment Fangio Clark Prost Senna M. Schumacher, avec Lauda Hamilton Alonso Moss Ascari Stewart Piquet Brabham G. Villeneuve pour le reste du top 15, n’oublions pas Nuvolari, Caracciola et Rosemeyer.

      En cyclisme sur route, trois catégories.

      Complets top 10 Merckx Coppi Hinault Kelly Valverde Gimondi Nibali Bobet Kubler Bartali.

      Courses par étapes top 10 Anquetil Binda Gaul Bahamontes Indurain Armstrong Contador Froome Ullrich Pantani.

      Classiques top 10 Bettini Museeuw Gilbert Cancellara Boonen Valverde R. de Vlaeminck Argentin Bartoli L. Jalabert.

      En football, top 10 Pelé Maradona Cruyff Di Stefano Beckenbauer Puskas Messi CR7 Zidane Ronaldo Platini.
      Reste du top 30 Eusebio P. Maldini Baresi Yachine Buffon Romario Mätthaus G. Müller Garrincha Van Basten Sindelar V. Mazzola Best Charlton R. Baggio.

      Et en tennis mon top 10 dans l’ordre chronologique Tilden Rosewall Laver Borg Connors Sampras Agassi Federer Nadal Djokovic.

      Je sais très cruel pour Perry, McEnroe, Lendl, Edberg, Wilander ou Becker ...


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 12 mars 14:37

      @Axel_Borg

      Pour defendre la cause de Marcel Hirscher, certes il ne gagne que dans les disciplines techniques mais a sa decharge, il n’a pas le gabarit pour briller en descente et en super-G. Dans les disciplines de vitesse, le poids est un facteur essentiel et avec son gabarit « plume » (1,73m pour 75kg), c’est physiquement impossible de rivaliser avec un Svindal par exemple (1,89m pour 97kg). 

      Sinon pour ton Top 10 tennis je suis plutot d’accord avec toi. Impossible de tous les mettre de toute maniere. On peut argumenter de la 5e a la 10e place mais les 5 premieres sont pour moi evidentes aujourd’hui : Laver, Sampras, Federer, Nadal, Djokovic. Apres de la 5e a la 10e, y a debat mais a mes yeux je vote pour Rosewall, Borg, McEnroe, Lendl et Agassi. 


    • Axel_Borg Axel_Borg 12 mars 14:46

      @Lionel,

      Entre Rosewall et Laver je ne serais pas aussi catégorique. Entre Borg et Sampras je mettrais plutôt le Suédois. Mais bon ton top 5 ne me choque pas.

      Je te crois sur parole pour le ski, je ne suis pas assez connaisseur du sujet ... Mais cela prouve bien que sans son accident de moto qui l’a privé des saisons 2002 et 2003, Herminator aurait pu être le GOAT du ski.


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 12 mars 14:56

      @Axel_Borg

      Clairement oui, en terme de talent pur, Herman Maier est sans doute le plus grand. Mais en terme de palmares, il n’arrive qu’en 3e ou 4e position derriere Stenmark et Hirscher et a la lutte avec Aamodt. Apres si tu differencies les disciplines techniques (slalom et geant) et celle de vitesse (descente et super-G), la Herman Maier serait le GOAT des disciplines de vitesse. In fine, des 4 galactiques du ski, le plus complet serait Aamodt, le seul a avoir remporte des medailles olympiques ou mondiales dans les 4 disciplines. Je ne parle pas du combine qui (comme son nom l’indique) se compose d’un slalom et d’une descente. 


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 12 mars 15:06

      @Axel_Borg

      Entre Rosewall et Laver, on peut effectivement debattre. Le grand public dira Laver, les puristes diront Rosewall. Perso je vote Laver car meme si numeriquement parlant son tableau d’honneurs (21 Majeurs) est inferieur a celui de Rosewall (25 Majeurs), ses deux Grand Chelems pesent lourd dans la balance. Et puis The Rocket a remporte pluss de Coupes Davis (5 vs 3), il a termine 7 fois N.1 mondial (Rosewall 6) et surtout Laver s’est impose 5 fois a Wimbledon (le temple du tennis) alors que Rosewall a toujours ete maudit la-bas. Notre ami Cullen ne serait certainement pas d’accord avec moi mais bon, perso, je reste quand meme sur Laver devant Rosewall du coup ;)

      Sinon entre Borg et Sampras y a moins debat je trouve. La faute au Suedois qui aurait du jouer au moins 5 ans de pluss. Borg aurait du etre le premier joueur a gagner une quinzaine de GC. Si on ajoute a cela une paire de Masters Cups en pluss, le Suedois compterait pres d’une vingtaine de titres majeurs. La oui, il serait devant Pistol Pete. 


    • Axel_Borg Axel_Borg 12 mars 15:33

      @Lionel,

      Perso je mets Rosewall devant Laver car justement il a 25 titres majeurs et a souvent dominé Laver entre 1963 et 1967 de mémoire.

      Sur Borg, il s’est coltiné Connors, Nastase, McEnroe, Vilas, Tanner, Panatta, Solomon, Pecci et Gerulaitis, sans oublier Lendl et Noah sur la fin en 80-81.
      Pete Sampras a du composer avec un Agassi intermittent, Becker, Stich, Edberg, Courier, Ivanisevic, Chang, Bruguera, Muster, Kuerten, Kafelnikov, Henman et Safin. Très dense certes mais moins prestigieux une fois que tu enlèves Agassi, Becker et Edberg.

      Le Suédois a surtout été la première superstar de son sport digne d’un Ali ou d’un Pelé, a modifié le revers vers la tendance à 2 mains (certes aidé par Connors) et surtout a été plus proche de gagner l’US Open que Sampras à Roland-Garros. A part 1996 (et encore) on ’a jamais vraiment cru Pistol Pete capable de dompter la terre parisienne, alors que le Scandinave aurait pu et du gagner à Forest Hills puis à Flushing Meadows. 4 finales à New York ou 1 demie à Paris, pas pareil.


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 12 mars 16:44

      @Axel_Borg

      OK pour tes suppositions sur Borg, mais cela reste des suppositions... Apres selon moi, deux classements devraient exister concernant le GOAT, un purement numerique avec le palmares en chiffres (via un systeme de points en fonction de l’importance et du prestige des trophees) et un autre (celui que tu apprecieras le plus) plus romantique ou Senna serait devant Schumacher pour ne prendre qu’un seul exemple mais o combien parlant ;)


    • Axel_Borg Axel_Borg 12 mars 17:02

      @Lionel,

      Je mets Ayrton Senna de peu devant Michael Schumacher au classement romantique. Si le Brésilien a pour lui son incroyable duel avec Alain Prost, l’Allemand a pour lui d’avoir su construire par deux fois une écurie victorieuse. De 1991 à 1995 avec Benetton, puis de 1996 à 2004 avec Ferrari. Chapeau bas, la contrepartie exigée par le Kaiser étant de ne pas avoir de grand fauve comme voisin de garage, et un contrat de pilote n°2 pour son équipier, comme celui signé par Eddie Irvine ou Rubens Barrichello ...

      Sinon pour le GOAT oui bonne idée mais même ton classement par chiffres est déjà subjectif. Quels chiffres prendre ou exclure ? Quelle pondération pour les différentes compétitions ?


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 12 mars 17:30

      @Axel_Borg

      Ah c’est clair, meme en utilisant des chiffres, on pourrait toujours debattre... Je m’etais justement amuse a faire ca pour etablir un classement GOAT pour le ski alpin. Le souci c’est combien de points attribuer a une medaille d’or, une d’argent, une de bronze. Les medailles olympiques valent pluss de points que les medailles mondiales. Et par dessus ca, on doit encore ajouter les gros et les petits globes de cristal. Le nombre de victoires et de podiums en Coupe du Monde, etc... Bref, un casse tete. 

      Et pour le tennis, ce serait le meme genre de problematique. Combien de points pour un titre du GC, combien de points pour un Masters ou les JO en simple. Combien de points pour la place de N.1 en fin de saison ? Le nombre de semaines en tant que N.1 ? Quid du Top 10 ? La Coupe Davis ? Les Masters 1000 ? Les titres ATP en general ? Le ratio victoires/defaites en carriere ? Quel bonus pour le Grand Chelem en carriere ? le Grand Chelem calendaire ou meme le Djoko-slam a cheval sur deux saisons ? Les Grands Chelems de finales ? ou les Petits Chelems de Federer ? Le Grand Chelem dore’ d’Agassi et Nadal en carriere ? Les H2H face aux grands rivaux, etc etc etc... 

      En somme je te l’accorde, cela pretterait toujours a debat meme avec un systeme de points. Ceci dit, in fine c’est quand meme le palmares qui fait la difference au bout du bout ! 


    • Axel_Borg Axel_Borg 13 mars 08:28

      @Lionel,

      Sensation Djokovic dehors ... Cet Indian Wells ne réussit pas aux favoris même s’il reste encore Nadal et Federer dans le tableau.

      Comme critères de GOAT / GOCC, je mettrais

      1. Le palmarès brut
      2. La concurrence
      3. L’apport à son sport en terme de technique, tactique, approche mentale ou d’entraînement
      4. Le rayonnement global en dehors du sport donné

    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 13 mars 11:45

      @Axel_Borg

      Criteres interessants mais difficilement quantifiable de maniere objective... 

      Sinon pour en revenir a l’actu oui, Kohlschreiber solide face a un Djoker qui n’etait clairement pas a 100%. Mais bon, sachant que Djoko n’avait rien a defendre a IW et qu’enchainer les deux n’est p-e plus aussi evident qu’avant meme pour lui, je le vois bien rafler la mise a Miami dans quinze jours ;)

      Pour Indian Wells, on se dirige a priori vers un 39e Fedal (en demi-finale du coup). A moins qu’Edmund, Shapovalov, Krajinovic, Khachanov ou Isner ne barrent la route aux deux ogres. Mais j’en doute. 


    • Axel_Borg Axel_Borg 13 mars 13:53

      @Lionel,

      Oui seul un 39e Fedal peut sauver ce tournoi californien bien décevant ... et une victoire finale d’un deux titans, sauf si Shapovalov venait à exploser avec son premier M1000 comme Khachanov à Bercy (mais le Russe a fait pschitt depuis ...).

      En cas de Fedal, Rafa reste sur 5 défaites de suite depuis Bâle 2015 pour rappel, dernier succès du Taureau de Manacor en janvier 2014 à Melbourne contre sa Némésis bâloise.


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 13 mars 14:48

      @Axel_Borg

      Effectivement, un Fedal remonterait un peu le niveau d’un tournoi qui n’a pas vraiment tenu ses promesses jusqu’a present.

      En cas de Fedal, ce sera interessant de voir si Rafa arrive a stopper la serie de Federer. Car en cas de victoire du Suisse sur l’Espagnol, ce serait la premiere fois dans l’histoire de leur rivalite (legendaire) que l’un des deux parviendrait a battre l’autre 6 fois de suite (Nadal a deja battu Federer 5 fois de suite a 3 reprises, Federer ne l’a fait qu’une fois mais serie en cours). 

      Voir paragraphe « liste des rencontres »
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Rivalit%C3%A9_Federer-Nadal


    • Axel_Borg Axel_Borg 13 mars 15:23

      @Lionel,

      Bien vu pour l’enchaînement de 6 victoires jamais réalisé par Nadal. Ceci dit pour le 2e cas, le Suisse met fin à 5 victoires de l’Espagnol en finale du tournoi de Madrid 2009. On sait très bien pourquoi, la veille Rafa avait battu Djoker en 4h02 dans le plus beau match en 3 sets de tous les temps.

      Sans parler de l’altitude de la Caja Majica qui désavantage moins Rodgeur qu’à Roland.


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 13 mars 16:06

      @Axel_Borg

      Merci ! En tant que fan de RF et vu le nombre de corrections que Nadal a inflige a Federer, je trouverai ca sympa que Fed prenne une petite revanche en signant la plus longue serie de victoires dans leur H2H. Sachant que Federer restera toujours derriere l’Espagnol dans ce domaine (le H2H donc), ce serait une stat sympa en faveur de papy Rodge ;)


Réagir