mardi 8 août - par FreeDemocracy

DOPAGE : Didier DESCHAMPS, FRANCE 98

 

Des carrières entières sont bâties sur des mensonges, le Président de la République Emmanuel MACRON est l'incarnation parfaite de cette hypocrisie, de la manipulation et des contre-vérités. Nous vivons dans une culture du mensonge de plus en plus abjecte et perturbante. Comment discerner le vrai du faux, qui croire et que croire ? En 2003, l'intervention militaire américaine en Irak a été justifié par des preuves fabriquées. Comment ne pas ressentir une honte inqualifiable après avoir entendu le secrétaire d’État, Colin POWELL, évoquer des informations qu'il savait erronées devant le monde entier. Oui, l'ONU est le monde entier. Les intérêts politiques, géo-stratégiques et financiers sont bien plus vitaux qu'une simple vérité. Que peuvent bien penser les personnes se trouvant de l'autre côté de la barrière, à la place de ceux qui sont vertement bombardés et massacrés au prix de mensonges ignobles ? Qu'est ce que cela va engendrer ? A l'évidence une rancœur infinie... Mais il ne s'agit pas de parler politique ici mais de sport, une activité gangrenée par le dopage. La question est de savoir s'il faut le légaliser ou le sanctionner sévèrement. De la même manière qu'en politique, le football est l'otage d'intérêts financiers sans commune mesure dans le sport. Les salaires des joueurs sont proprement délirants, le sponsoring, les divers partenariats en font une manne financière prolifique mais surtout une vitrine pour les multinationales désirant vendre leur image. 

 

Le scandale du Tour de France 1998 ne fait-il pas écho à la Coupe du monde de football 1998 organisée en France ? Comme c'est étrange, il apparaît plus simple de stigmatiser les cyclistes plutôt que les footballeurs. L'EPO coulait déjà à foison alors que Richard VIRENQUE avalait les côtes des cols français classés hors catégorie alors que Zidane éclaboussait de sa technique le monde du football en permettant à la France de devenir pour la première fois championne du monde. L'un a tout perdu, l'autre est devenu une icône intouchable. C'est la génération EPO.

 

Le 12 décembre 2014, Didier DESCHAMPS était l'invité du Grand journal sur Canal +, un spectateur s'est démarqué en scandant : « DESCHAMPS était dopé, DESCHAMPS était dopé, DESCHAMPS était dopé ». Le principal intéressé n'a pas hésité à sous-entendre que cette personne devait avoir des problèmes psychologiques, quel mépris ! Cette médisance n'est-elle pas un mécanisme de défense classique utilisée par une personne incapable de répondre aux faits par des faits, préférant dénigrer son interlocuteur ?

 

Voici donc un extrait de l'émission disponible sur ce lien https://www.youtube.com/watch?v=jTqmm27WbnM Didier DESCHAMPS a réfuté être dopé ou avoir pris un quelconque produit.

 

Or, quelques mois auparavant, chez Thierry ARDISSON, au mois de mai 2014, il reconnaissait avoir pris certains produits comme de la créatine, le discours était donc fort différent de celui partagé avec l'équipe du Grand journal sur Canal +. Voici un lien présentant un extrait de l'émission Tout le monde en parle : https://www.youtube.com/watch?v=PAxBFp2HCjQ

 

A 2min50sec, Didier DESCHAMPS déclare avoir pris de la créatine, merci Didier pour votre grande honnêteté.

 

La créatine expliquerait son taux d'hématocrite supérieur de 51% par rapport à la moyenne, merci petit footeux, mais prendre autant les gens pour des imbéciles est une insulte aux français qui vous ont encouragé en 1998. Pire, il nie l'existence du dopage dans le football, il ne l'a jamais vu. Que pensez de cet individu, Champion du monde du mensonge ? Son argument est le suivant : « il faut savoir diriger le ballon » pour jouer au football disait-il. J'ignorais que ce joueur était reconnu pour sa technique plutôt que pour sa combativité, son endurance physique, son agressivité sur le ballon, en clair un jeu sans ballon. Devons-nous conclure que le footballeur n'a pas de masse musculaire, ne court pas, ne se fatigue pas, il ne fait qu'attendre le ballon, sans bouger, pour enchaîner des passes, sans mouvement ? Merci Didier DESCHAMPS vous êtes très pertinent. Il n'est guère étonnant de voir que vous êtes devenus sélectionneur de l’Équipe de France grâce à vos brillantes qualités d'analyse, à n'en pas douter.

 

Rappelons qu'en 1998, les échantillons ont été détruit à la demande de la FIFA dès la fin de la compétition. Félicitations pour cette transparence, quelques années plus tard le FIFA GATE nous apprendra que le football est une véritable mafia pour ceux qui en doutaient encore. Cependant, il faudrait accepter l'existence du dopage seulement dans le cyclisme, un cas isolé. Le vélo serait un sport à part, bien entendu, il est devenu le plus contrôlé. Pourtant, en France, le rugby est également profondément touché par le dopage, vient ensuite le football et athlétisme, puis le basket-ball, la natation ou encore l'haltérophilie. Stop l'hypocrisie. Il s'avère que les sports collectifs sont les moins contrôlés. Le médecin de la FIFA Michel d'HOOGHE avait déclaré que la Coupe du monde 1998 était celle de l'EPO.

 

ZIDANE reconnaissait aussi avoir pris de la créatine à l'instar de DESCHAMPS lors du procès de la Juventus.

 

Pep GUARDIOLA a lui aussi été contrôlé positif à la nandrolone à deux reprises selon Libération. S'agirait-il d'un complot fomenté par des scientifiques qui se sont trompés deux fois à son sujet ? A cette époque, en 2001, le joueur jouait au sein du modeste club de Brescia dans le championnat italien (Série A). Ce joueur moyen est devenu un coach sacralisé alors qu'il n'est en réalité qu'un opportuniste qui n'est rien sans son fétiche MESSI. N'a-t-il pas démontré ces grandes capacités d'entraîneur après son arrivée à Manchester City ? Ou bien a-t-il montré ses limites ? Il a confirmé une chose, le système repose sur les joueurs, non sur l'entraîneur, comme l'avait déclaré un certain Carlo ANCELOTTI. Il avait justement déclaré que « rencontrer Zidane quand il était joueur a un peu changé ma vision du football : j'ai compris que les joueurs étaient plus importants que le système' ». GUARDIOLA, orphelin de Lionel MESSI, lui même abreuvé d'injection à l'hormone de croissance depuis des lustres, n'a rien gagné en Angleterre lors de sa première année contrairement à Antonio CONTE, un autre dopé. La boucle est-elle bouclée ? Au final, tous ces individus sont relaxés, la science est obsolète pour les footeux, ils sont au-dessus des scientifiques. La Juventus de Turin nous aura permis de nous rendre compte à quel point ce sport est devenu tributaire de ces types de produits et de la pharmacologie.

 

Un rapport fait au nom de la commission d’enquête sur l’efficacité de la lutte contre le dopage, remis au président du Sénat le 17 juillet 2013, évoque explicitement les pratiques qui avaient cours au sein de l'équipe de la Juventus de ZIDANE et de DESCHAMPS. En page 23 nous pouvons lire : « L’expertise du professeur Giuseppe d’Onofrio, hématologue, conclut à l’utilisation quasi certaine d’EPO ou de transfusions sanguines pour deux joueurs (Conte et Tacchinardi) et très probablement pour six autres footballeurs, parmi lesquels le Français Didier Deschamps, dont le taux d’hématocrite a pu atteindre 51,9 %. Ce niveau laisse supposer une stimulation exogène compte tenu des variations importantes des mesures d’hémoglobine ». Didier DESCHAMPS nous explique cela par une simple prise de créatine, c'est tout à fait charmant, comme dans une production DISNEY, c'est même féerique.

 

Au sujet de la créatine, il est mis avant qu'elle est produite naturellement par le corps humain alors pourquoi s'en injecter ? Le principe d'un produit dopant quel-qu’il soit est de modifier ce que notre corps est capable de produire naturellement or même si la créatine n'est pas reconnu comme un produit dopant, il est évident qu'elle modifie les performances du sportif. Est-il utile de rappeler que l'érythropoïétine (EPO) est aussi fabriquée naturellement par le corps humain ? Cependant, contrairement à la créatine, cette substance est considérée comme un produit dopant par l'Agence Mondiale Antidopage (AMA).

 

Le dopage est une pratique consistant à absorber des substances chimiques ou à recourir à des actes médicaux afin d'augmenter les performances physiques et mentales d'un sportif. Est-ce assez clair ? Un sportif n'a besoin de rien d'autres que son corps et de son esprit à l'état brut, auquel cas c'est du dopage. L'utilisation de la créatine modifie les fonctions musculaires, il s'agit donc d'une concurrence déloyale vis-à-vis de ceux qui s'entraînent au quotidien, en buvant de l'eau et en mangeant des pâtes. Rien ne remplace le travail, la concentration et l'abnégation, le reste n'est que pure aberration, à repositionner dans une perspective plus large, celle de maximiser les capacités physiques et cognitives d'un être humain.

 

Sources :

 

Libération : « Guardiola deux fois positif à la nandrolone », 29 novembre 2001.

Eurosport : « Les sports les plus touchés par le dopage : l’étonnant résultat », 25 juin 2013.

Sénat : Rapport de la commission d’enquête sur l’efficacité de la lutte contre le dopage, 17 juillet 2013.

La Voix du Nord : « La créatine, un produit tabou mais légal », Arnaud BEVILACQUA, 3 novembre 2014.

France Football : « Carlo Ancelotti : ''Zidane a changé ma vision du foot'' », 12 avril 2017.

 

 

FD FreeDemocracy

P.-S.
 
 


31 réactions


  • Jeff Parrot Jeff Parrot 8 août 11:43

    Bonjour,

    Le cas le plus voyant est Zidane en 2006, lent pendant les poules , avec des jambes de 20 ans pendant les demi et la finale (sur toutes les balles !), et qui finit par un coup de boule surement sous l’effet d’une surdose de stimulants...mais non il paraitrait qu’on a insulte sa mere.
    voir https://www.youtube.com/watch?v=bVk8zYf7Ek8

    En fait il faut savoir ecouter les discours des entraineurs et comprendre ce qu’ils veulent dire par « preparation physique »


    • FreeDemocracy FreeDemocracy 8 août 17:37
      @Jeff Parrot

      bonjour,

      ce n’est pas impossible... tous les comportements violents ultra agressifs s’expliqueraient par le dopage ?

      pour Zidane la question se pose, pour Cantona c’est le tempérament

      pour Suarez c’est quoi ?

      pour Tyson c’est quoi ?


      oui la fameuse expression que vous dites : préparation physique = pharmacologie dont on peut vous dires que les retombées auront lieu quelques mois après pour la phase finale de la ligue des champions par exemple, bien commode. 

  • Yvance77 Yvance77 8 août 13:00

    Hormis la pétanque et le curling, « sport » et « propre » ne font jamais bon ménage, et comme tous y participe et bien soyons moins crétins et entrons dans la danse. Ou bien faire, comme je fais : boycotte généralisé.


    • gaijin gaijin 8 août 17:45

      @Yvance77
      a la pétanque il y a le pastis .....
      ( mais c’est vrai que ce dopage touche plus les amateurs que les professionnels )


  • Cateaufoncel 8 août 16:32

    Tout cela est bien approximatif.

    Alors que la créatine ne figure pas sur la liste des produits dopants - c’est considéré comme un complément alimentaire -, Richard Virenque n’a pas « tout perdu » après l’affaire Festina, mais il encore remporté le classement du meilleur grimpeur du tour de France, en 1999, 2003 et 2004 et le prix de la combativité en 2004.


    • FreeDemocracy FreeDemocracy 8 août 17:31
      @Cateaufoncel
      bonjour,

      En même temps, j’en ferai pas une maladie d’un tel sujet, c’est que du sport de haut niveau, voyez vous, c’est comme manger des cacahuètes à l’apéro, c’est du bonus.

      Je voulais simplement PARTAGER le document du Sénat qui en dit long sur DESCHAMPS à mon avis. Libre à vous de nier le taux d’hématocrite de Didier DESCHAMPS inscrit dans ce rapport sénatorial ainsi que de sortir la CREATINE du contexte dans lequel il est employé dans mon article.

      Certains produits sont autorisés et d’autres non alors que ces produits ont le même effet, altérer les données physiologiques du sportif par des procédés médicinaux. Y a le scandale de la tenniswoman sur un produit qui venait JUSTE d’être interdit après avoir été toléré pendant plusieurs années... le cas Sharapova au meldonium. Richard VIRENQUE a bien tout perdu au tour de France 98 et en terme d’images également.

      Vous n’êtes pas content, vous faites partie de ces personnes qui veulent que tout soit idéalisé, beau, merveilleux ? Ecoutez Didier DESCHAMPS, personnellement, ça ne m’intéresse pas, il n’est rien d’autre qu’un menteur, c’est pour cela que j’ai inclus ces vidéos où il ment ouvertement et se défend avec maladresse pour expliquer un tel taux d’hématocrite !

      Que chacun puisse prendre le temps de lire un peu le rapport sur le dopage produit par le Sénat français.


    • Cateaufoncel 8 août 18:40

      @FreeDemocracy

      « Vous n’êtes pas content, vous faites partie de ces personnes qui veulent que tout soit idéalisé, beau, merveilleux ? »

      Non, je fais partie de ceux qui aimeraient que le journalisme citoyen soit plus rigoureux que l’autre. Et ce ne serait pas vraiment difficile.

      1. La créatine ne figure pas sur la liste des produits dopants de l’AMA.

      2. Virenque n’a pas perdu le tour de France en 1998, son équipe en a été exclue au soir de la sixième étape.

      3. La popularité de Virenque, comme celle de Zulle, Brochard, Moreau, Dufaux, Hervé, et les autres, n’a en rien été entamée par cette affaire. Le dopage, c’était le secret de polichinelle et tout le monde s’en foutait, dans le grand public. Et ça continue.

      P.S. - Je note, compte tenu des circonstances de l’interception de Willy Voet, par des douaniers français, qu’aucun journaliste stipendié - mais là, c’est normal - ni « citoyen » ne s’est jamais posé la question de savoir qui avait balancé le soigneur belge, et pour quel profit...


    • FreeDemocracy FreeDemocracy 9 août 07:00
      @Cateaufoncel

      bonjour,

      commencez déjà par savoir lire correctement mon cher ami.

      est il convenable de me faire répéter deux fois la même chose ? 

      me parlez de rigueur alors que vous éludez l’essentiel, appliquez donc votre prétendue rigueur à vous même pour commencer.

      VIRENQUE QUOI ? Il s’agit du Tour de France 98 pas de Festina ou de VIRENQUE, le tour de l’EPO en 98 avec en même temps la CDM 98 c’était en France aussi, assez rigoureux comme raisonnement ? 

      La créatine ne figure pas sur la liste des produits dopants mais encore ? personne n’a dit que c’est un produit dopant alors pourquoi s’acharner à répéter la même phrase ? Je vous ai évoqué le cas du meldonium et aucune réponse ? La question est de savoir qu’est ce qu’un produit dopant, pas de nous sortir une liste validée ou non par des experts en fonction des divers intérêts mis en jeu.

      Alors qu’est ce qu’un produit dopant, j’en parle dans mon article non rigoureux alors que ça ne parle que de sport, oui justement la rigueur dans le sport, ça passe pas l’esprit et le corps monsieur, par aucun autre produit additif. Essayez, allez courir, pratiquez, vous verrez ce qu’est le sport.


      Non la popularité de VIRENQUE pas du tout entamé comme Lance Armstrong et tout ceux qui ont été accusé de dopage dans n’importe quel sport, au contraire ça leur apporte de nouveaux contrats et une notoriété jamais égalée. (ironie)

      Alors je vous le répète une dernière fois mon article n’est pas sur VIRENQUE puissiez vous le comprendre... il est sur DIDIER DESCHAMPS DOMMAGE... retournez y sur le tour de France si ça vous chante, ici je parle d’un rapport sénatorial sur lequel vous n’avez encore pas dit un mot car obsédé par VIRENQUE.

      Le but est de parler de la justification de DD qui prétend que son taux d’hématocrite s’explique par une prise de créatine... enfin bref... encore heureux que je n’ai pas parlé de ce qu’avait mangé VIRENQUE ce jour là sinon j’aurai eu un débat sur la marque des spaghettis, preuve de votre rigueur intellectuelle.

    • FreeDemocracy FreeDemocracy 9 août 07:19
      @Cateaufoncel

      bonjour,

      vous n’avez pas saisi l’analogie Virenque et Zidane, l’un a tout perdu et l’autre tout gagné...


      si les deux étaient dopés, l’un c’est le dieu du foot aujourd’hui malgré un coup de tête mémorable en finale de CDM, pourquoi ce coup de tête ? l’autre est le dopé du vélo pourtant Zidane a joué dans une équipe de dopée, la JUVE mais lui est clean.




    • Cateaufoncel 9 août 14:04

      @FreeDemocracy

      « commencez déjà par savoir lire correctement mon cher ami. »

      C’est ce que je vais faire, mais vous comprendrez que ça va me prendre un certain temps.

      « est il convenable de me faire répéter deux fois la même chose ? »

      Non.

      « me parlez de rigueur alors que vous éludez l’essentiel, appliquez donc votre prétendue rigueur à vous même pour commencer. »

      C’est-à-dire que je n’ai pas la prétention de faire du journalisme « citoyen », de fournir des informations aux gens, dont certains pourraient croire ce que j’ai écrit.. Ce qui représente une énorme responsabilité.


    • FreeDemocracy FreeDemocracy 9 août 15:48
      @Cateaufoncel

      bonjour,

      je vous répète, j’informe ceux qui l’ignoraient qu’un rapport du sénat sur le dopage nomme Deschamps. que ça plaise ou non, je ne défends pas ma paroisse, je n’en ai pas.

  • CN46400 CN46400 8 août 19:58

    Le pb est fort mal posé. Quel est le but du dopage ? La triche sur le résultat ! Dans le football la triche efficace est ailleurs, match ou arbitre acheté, joueurs adverses soudoyés...etc

     Le dopage est maintenant efficace sur le plan physique, il concerne donc les sports physiques en priorité. Le foot n’est pas que physique, c’est aussi un jeu avec la chance qui va avec. Combien d’équipe de division inférieures, battent, sur un match, des équipes de division supérieure, et sans aucun recours au dopage...

     L’article parle de la finale France-Italie de 2006. Si une équipe était dopée, c’était la France qui globalement s’est bien plus dépensée physiquement. Mais c’est l’Italie qui a gagné le match sans d’ailleurs l’avoir volé....


    • aliante 9 août 05:47

      @CN46400

      vous allez finir par nous faire rire ,les italiens à l’eau claire
      ahahahahaha
      je crois que c’est à la Juve que Deschamps a passé sa licence de pharmacien
      les italiens en on même sorti une bonne pour expliquer les maladies qui frappaient certains joueurs ça serait à cause de la pelouse du terrain


    • CN46400 CN46400 10 août 10:32

      @aliante
      Riez si vous le pouvez, je n’est jamais dit que la France, ou l’Italie, étaient dopées, je n’en sais rien. J’ai juste dit ce que tout le monde a pu constater, que la France, ce jour-là, s’est nettement plus dépensée physiquement que l’Italie mais qu’elle a perdu le match.

      Par contre je maintiens que si le dopage peut augmenter les performances physiques, on n’a jamais pu démontrer qu’il pouvait augmenter les performances que demande un jeu, or le foot est aussi un jeu...


    • FreeDemocracy FreeDemocracy 9 août 07:22
      @bernard
      bonjour,

      sans intérêts, merci quand même et si possible ne revenez pas faire de commentaire ici, pour ne parler d’autre chose que du rapport sénatorial que j’ai joint à mon article en surlignant le passage concerné, c’est dire comme je connais la fainéantise ambiante mais ça n’a pas suffit... ça frise l’hérésie là.



    • bernard bernard 9 août 08:56

      @FreeDemocracy


      Juste pour info...
      Ou se trouve dans votre article la liste des produits interdit ?
      Auriez vous fait preuve de fainéantise en ne la joignant pas ?
      Rassurez-vous, je ne suivrai en aucun cas vos conseils d’abstinence...
      Et si je puis me permettre un conseil
      Si possible, changez de pseudo qui convient très mal à votre commentaire.

      Excellente journée.


    • FreeDemocracy FreeDemocracy 9 août 15:52
      @bernard

      bonjour,

      écoutez je ne suis pas là pour faire un listing des produits interdits ou des sportifs dopés tout au long de l’histoire.

      en plus on me dit ce que je dois écrire maintenant ?

      allez y, je vous en prie, à votre clavier, faites des listes, ce n’était pas mon objectif.

      mon article est basé sur un rapport du sénat concernant le dopage joint en photo car je me suis dit que ça serait insuffisant avec des mots donc j’ai rajouté un screen et bien c’est encore insuffisant...
      vous avez mieux comme source ?


      après ça ? 


      bonne journée également sous la pluie

  • Lugsama Lugsama 8 août 22:46

    La créatine est légal et en vente libre en Italie (et en Grande-Bretagne).


    • FreeDemocracy FreeDemocracy 9 août 07:03
      @Lugsama

      bonjour,

      le meldonium l’était aussi avant d’être interdit ok ?

      QU’EST CE QUE LE DOPAGE ?

      pratiquez vous un sport si oui lequel ? vous vous dopez ?


  • Lugsama Lugsama 8 août 22:54

    «  Lionel MESSI, lui même abreuvé d’injection à l’hormone de croissance depuis des lustres, »


    Sans les hormones de croissance il ferait aujourd’hui 1m50, c’est ce qu’on appel un traitement médical..

    • FreeDemocracy FreeDemocracy 9 août 07:12
      @Lugsama

      Bonjour,

      Y a un documentaires sur cela comme A pas de géant... sur messi et son traitement, des photos de sa jeunesse.

      Sans l’intervention de la main de l’homme et de ce produit MESSI serait ce que la nature avait prévue qu’il soit, un nain autrement dit. Oui mais encore, justement ! Sous prétexte que le jeune est talentueux et se trouve à Barcelone alors on met le paquet pendant que d’autres resteront à leur « mètre 50 » toute leur vie comme vous dites

      Savez vous l’impact réel de cette prise d’hormone sur son corps, ses réflexes ? Moi personnellement aucune idée docteur, expliquez nous.... 

      expliquez comment ce qui était un handicap est devenu sa qualité première, sa petite taille, son centre de gravité bas, son agilité, et ceci grâce à l’hormone de croissance qui tout à coup est un traitement médical or il souffrait ? il agonisait ? il allait mourir ? ou faisait il juste du sport finalement ? s’il n’avait pas fait de foot il aurait eu ses hormones ? 

      Messi est un PRODUIT, RONALDINHO est un artiste du football, un talent qui sort du pied pas d’une seringue, voyez vous la différence ?

      allons allons....

    • Lugsama Lugsama 9 août 18:49

      @FreeDemocracy

      Messi est bien plus talentueux que Ronaldinho pour commencer, ils suffit de comparer les carrières respectives..

      Le traitement de Messi lui a permis d’avoir accès au hormones de croissances comme toutes les personnes normales, on lui a comblé un déficit, vu sa taille gigantesque de 1m70 il est quand même difficile de dire qu’on l’en a gavé...

      Ensuite votre réflexion sur « les autres » est absurde, déjà au départ c’est la Sécu argentine qui lui a payé son traitement, et si demain votre enfant tombe malade vous allez refuser le traitement et le laissez crever sous prétexte qu’en Afrique on à pas les moyens ??

    • FreeDemocracy FreeDemocracy 10 août 15:49
      @Lugsama

      bonjour, chacun défend sa petite idole, y en a un c’est VIRENQUE l’autre c’est MESSI etc

      C’était juste pour répondre à votre première assertion, ah oui leur carrière respective, je les regarde et que vois je ? un nain footballistique et un géant du football, c’est certain. Ronaldinho a tout gagné l’ignorez-vous ? Messi a tout raté et n’a jamais quitté son fournisseur de produits dopants (ça c’est pour me faire tancer si vous me répondez) à part Barcelone que connaît-il ? Les défaites en argentine il connaît bien. Messi n’est que la star de Barcelone et ne sera jamais rien de plus.

      Sur le terrain également, faut ne jamais avoir vu ronaldinho avec un ballon, encore aujourd’hui les spécialistes disent que techniquement le type y a pas mieux actuellement.


  • aliante 9 août 05:43


    si Deschamps était dopé toutes les équipes sont dopés je n’ai pas l’impression que
    les Français couraient plus vite que les Croates ou les Italiens ,ils ont même failli
    être sorti par le Paraguay


    • FreeDemocracy FreeDemocracy 9 août 07:15
      @aliante

      bonjour,

      moi je parle du rapport sénatorial qui révèle des chiffres suggérant que DESCHAMPS aurait été dopé à cette époque, rien d’autres.

      ce n’était donc pas toute l’équipe, simplement ceux qui venaient de la JUVE... apparemment.

      donc DESCHAMPS et ZIDANE



  • UnLorrain 9 août 09:32

    On s’en fout !! : réponse plausible a votre feuille d’une large part du peuple adulant les sports spectacle.

    « depuis que l’on prend de la créatine nous faisons le poids contre des equipes comme les hallblacks » : un international a émission sportive...a l’époque la,il me semble me souvenir de la tête du ministre des sports,il portait des petites lunettes rondes ce sieur...permissif,il m’apparaissait ainsi.

    Lu dans la confession d’un ex bodybuilder « la créatine est logiquement prise avec autres produits pour pouvoir avoir pleinement ses effets » eeh oui,on consomme des « cocktails » lorsque l’on se dope suivant de bons conseils de...bons specialistes huhuhu.

    Personnellement je suis simple adepte de l’exercice physique,sainement fait cela va sans dire,un jour dans une salle de ces exercices,un autre adepte m’aura dit « tu pourrais être coach » ..il est vrai que je suis dans « l’action » depuis 35 ans maintenant.


    • FreeDemocracy FreeDemocracy 9 août 15:58
      @UnLorrain

      bonjour,

      la question que je crois avoir posé c’est : faut il légaliser ou interdire ?

      en fait on doit s’aligner avec le même bagage en compétition, un corps, une tête et un accessoire selon le sport.

      quoi de plus ?

      je ne pense pas qu’on s’en fout...


      je me suis jamais dopé et à l’âge de 10 ans je courrais déjà pas mal 15KM en une heure. 
      ceci à force d’ENTRAINEMENT.

      celui qui ne se dope pas et qui finit toujours second derrière le dopé bénéficiant d’immunité de passe droit allez savoir, que ressent-il ? si ce n’est une profonde injustice.

      vive l’eugénisme entre les athlètes, les soldats et les prisonniers y a de quoi faire en cobaye

  • alain_àààé 9 août 14:07

    excellent article.je suis d accord avec l auteur pour certains problémes mais concernant les cyclistes.j aimerai bien que l on dévoile les prises de sang de Hinaut,et de bien autres champions belges ou autres.on serait bien surpris des résultats.alors quand Hinaut ai de la haine envers Hamstron pour avoir triché celuici a reconnu avoir un cancer et qu il se soignait avec des médicaments toujours pas admis pour les coureurs.vive Hamstron


  • FreeDemocracy FreeDemocracy 9 août 16:03
    Les avis négatifs ou critiques ou opinions divergentes, d’aucun ne parle du rapport du sénat donc faut le consulter, prendre les éléments en considération et réfléchir.

    c’est écrit EPO DIDIER DESCHAMPS où est donc la fausse information ?

    page 22 23 du rapport


  • FreeDemocracy FreeDemocracy 9 août 16:23
    gérard davet journaliste le monde

    sur le cas Zidane

    il prenait toujours quelque chose, créatine, vitamine, peu importe, juve, real, il gobe


    le journaliste a clairement été menacé



Réagir