mardi 26 septembre 2023 - par JPCiron

’’Cathedral Church of Saint John the Divine’’ / Manhattan N.Y. USA

Cet Article ''Voyages'' fait suite à quelques autres relatifs à une partie de la Côte Est ( cités en fin d'Article).

Ces Articles sont essentiellement des reportages photographiques, avec quelques liens vers des approfondissements spécifiques.

(photos JPCiron)

 

>> ''CATHEDRAL CHURCH of SAINT JOHN the DIVINE''

https://fr.wikipedia.org/wiki/Cath%C3%A9drale_Saint-Jean-le-Th%C3%A9ologien_de_New_York

 

Par ses dimensions, c'est la plus grande cathédrale du monde.

La construction débuta en 1892, et n'est pas encore achevée.

 

JPEG

Rev. Martin Luther King Jr y fit un prêche en 1956 (Service Œcuménique)

 

 

JPEG

 

JPEG
 

 

détail :

 

JPEG

 

JPEG

 

JPEG

''St Saviour''

(que l'on aperçoit à travers le chœur sur l'image précédente)

Voir plan : https://www.stjohndivine.org/about/high-altar

 


 

JPEG

''The Rose Window''


 

JPEG

Rosace à sept branches 


 

 

JPEG

''Our Lady Mother of Ferguson and all those killed by violence.''


 


 

JPEG

Retable

 

 

''Baptistery''

 

JPEG

 

JPEG

William Thomas MANNING –

Évêque de New York – 1866 - 1949

 

 

En 1925, le propriétaire du New York Times Adolph OCHS informe l'évêque de New York de son projet d'un don important pour la construction de la cathédrale ainsi que du don de deux menoroth en or. La livraison des deux candélabres a plus tard été inaugurée en grande pompe, et elles se trouvent donc aujourd'hui en bonne place dans la cathédrale.

 

 

Le candélabre à sept branches (Menorah) tire ses lointaines origines de l’Arbre de Vie Sumérien, par l’intermédiaire des représentations cananéennes de la déesse Ashéra (sous la forme d'un Arbre de Vie stylisé à sept branches).

 

Les premières représentations de la menorah dans les textes étaient certainement munies d'une lampe unique. L' idée de l'ajout de trois branches de chaque côté (sur le modèle de l'Arbre de Vie Cananéen) a probablement été effectué vers le VI siècle avant JC.

 

Cependant, aucune représentation physique de la menorah n'est connue avant la seconde moitié du premier siècle de notre ère.

Plus d'explications ici :

https://www.agoravox.fr/actualites/religions/article/l-arbre-de-vie-son-extra-ordinaire-214692

 

 

JPEG

 

JPEG

 

JPEG

 

Je ne sais pas quelle est la symbolique de l'élément placé à côté de Moïse : une longue pièce de bois verticale surmontée d'une lampe, le tout agrémenté d'un serpent, qui en descend bien qu' étant parti du bas, semble-t-il. Je suis preneur pour toute explication.

 

JPEG

Moïse

Les ''Cornes de Moïse'' sont embarrassantes, et ont fait l'objet de nombreuses interrogations, hypothèses, et arrangements artistiques, comme ici, où elles sont remplacées par des ''rayons de lumière''.

L'explication de la présence de cornes sur les représentations de divinités (ou pour la représentations d'une personne à laquelle est attribué un lien particulier avec une divinité) est le fruit de traditions très antérieures au Judaïsme, et originaires de peuples non-sémitiques (Sumer, Anatolie, etc).

https://www.agoravox.fr/culture-loisirs/etonnant/article/les-cornes-de-moise-sont-elles-le-211146

 

Moïse, face à Dieu, vient de recevoir les Tables de la Loi 

Sainte Chapelle (1248) – Paris – France - (photo JPCiron)

https://www.agoravox.fr/culture-loisirs/etonnant/article/les-cornes-de-moise-sont-elles-le-211146


 

 

JPEG

Annonciation


 

(fin de cet Article)

Le prochain sera consacré à Central Park / Manhattan

 

 

JPCiron

JPEG

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Note : je ne m'oppose pas à ce que mes articles soient republiés (totalement ou partiellement) (traduits ou non), pour peu que soit rappelée l'adresse Web de l'Article concerné (sauf utilisation commerciale).

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Précédents Articles de voyage sur la « Côte Est USA » :

 

De Saint Augustine à Jekyll Island (Dead Tree Beach)

https://www.agoravox.fr/culture-loisirs/voyages/article/balades-de-saint-augustine-florida-249797

 

De Jekyll Island (Historic Center) à Savannah

 https://www.agoravox.fr/culture-loisirs/voyages/article/balades-de-saint-augustine-florida-250098

 

Okefenokee Wildlife Refuge (Georgia) 

https://www.agoravox.fr/culture-loisirs/voyages/article/okefenokee-wildlife-refuge-georgia-249852

 

Charleston (South Carolina) 

https://www.agoravox.fr/culture-loisirs/voyages/article/charleston-south-carolina-cote-est-250127

 

"Middleton Place" (South Carolina)

https://www.agoravox.fr/culture-loisirs/voyages/article/middleton-place-south-carolina-250158

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°



10 réactions


  • Sirius Grincheux 26 septembre 2023 13:19

    Encore de magnifiques photos.

    Merci.


    En fait, cette cathédrale n’est pas « la plus grande du monde » comme vous l’écrivez, mais la sixième plus grande église du monde en termes de superficie et la plus grande ou la deuxième plus grande cathédrale anglicane (car c’est ce culte qui y est célébré. Ce n’est pas une cathédrale catholique.

    La mise en évidence des deux menorahs dans une cathédrale est assez surprenante, puisqu’il s’agit du plus ancien symbole du judaïsme, mais également le plus important, bien avant l’étoile de David apparue tardivement. D’ailleurs, le mot lui-même est constitué du préfixe « me- » indiquant la provenance d’une chose, associé à la racine hébraïque -norah,
    - nourah, de nour, nor (flamme) au féminin. MeNoRah signifie donc «  de la flamme », « qui provient de la flamme » ; cette flamme, selon la Kabbale, n’est autre que la Shekhina ou « présence de Dieu  ». Il est vrai que le mécène originel que vous citez était e fils de Julius et Bertha Levy Ochs, des immigrés juifs allemands installés à Cincinnati, dans l’Ohio. Ceci explique peut-être cala  ?

    Pourquoi des cornes à Moïse ? La faute en revient à Jérôme, le traducteur de la Bible en latin, qui a confondu le terme hébreu « rayonner » (karan) avec le mot «  cornes » (keren), ce qui a transformé un Moïse rayonnant en un Moïse cornu, reproduit de générations en générations par les maitres verriers, les sculpteurs et les illustrateurs.

    Pour ce qui est de " la symbolique de l’élément placé à côté de Moïse : une longue pièce de bois verticale surmontée d’une lampe, le tout agrémenté d’un serpent, qui en descend bien qu’ étant parti du bas, il s’agit là aussi d’un symbole hébraïque plus que chrétien, même s’il y a filiation de l’un à l’autre. Le Livre des Nombres évoque le façonnage du serpent d’airain ou Nehushtan par Moïse (sous le commandement de Dieu), serpent qui est dépositaire de la grâce et du pouvoir divin de guérir ceux qui ont été mordus par de vrais serpents. « Moïse fit un serpent d’airain, et le plaça sur une perche ; et quiconque avait été mordu par un serpent, et regardait le serpent d’airain, conservait la vie » (Nb 21:9).


    • JPCiron JPCiron 26 septembre 2023 15:25

      @Grincheux

      Bonjour,
      Grand Merci pour vos intéressants éclaircissements et développements.

      Pourquoi des cornes à Moïse ? >
      Jérôme de Stridon a-t-il fait une erreur de traduction en confondant deux verbes ? L’hypothèse ’’académique’’ tend à pencher pour cette hypothèse. Qui fait fi de l’érudition dudit Jérôme et des érudits Juifs qui l’ont assisté dans les traductions.

      Car on parler là de la Vulgate en latin, di IV siècle.
      Et, jusqu’à il y a peu (XVIII s. ?) les cornes allaient fort bien. Au point que la Sainte Chapelle (1248) montre clairement les cornes dorées en plusieurs places des vitraux de la Sainte Chapelle de Paris.

      Aussi, pour ma part, j’ai tendance à faire confiance à l’érudition et au sérieux de Jérôme, et de pencher pour l’analyse hystorique de Thomas Römer :
      https://www.cairn.info/revue-questions-de-communication-2010-2-page-282.htm
      Qui est celle reprise dans mes articles.


    • JPCiron JPCiron 26 septembre 2023 17:23

      @Grincheux

      Effectivement, cette cathédrale est la plus imposante cathédrale anglicane...
      Merci de l’avoir rectifié.

      La précence de ces deux sylmboles forts du Judaïsme dans une église Chrétienne a aussi été ’discutée’ à l’époque.
      L’acceptation du don et des deux candélabres met clairement en évidence une assymétrie, qui n’est pas bien passée dans une partie des fidèles Chrétiens, et on peut le comprendre. L’acceptation du don rend la place de ces symboles inamovibles...
      A l’époque, les idées universalistes (côté Chrétien surtout) on permis la mise en place de ces symboles qui ne renforcent guère les spécificités Chrétiennes, si cela ne les dilue pas. 

      De la même manière, les Catholiques, depuis longtemps, effacent leurs particularités. Soit insistant sur le fait que les deux sont « liés au niveau même de leur propre identité » (Jean Paul II) ou qui insiste sur le fait que les Catholiques ne doivent plus (après 2000 ans...) se définir en contraste aux Juifs. Mais, pour le commun, il y a alors un grand vide qui se crée. Et l’identité même des Catholiques peut être remise en question ou au moins questionnée.

      Tout cela est un travail de long temre. Et certains y sont meilleurs que d’autres, il me semble.


    • JPCiron JPCiron 26 septembre 2023 17:48

      @Grincheux

       « Moïse fit un serpent d’airain, et le plaça sur une perche ; et quiconque avait été mordu par un serpent, et regardait le serpent d’airain, conservait la vie » (Nb 21:9). >

      C’est à présent clair !
      Merci


    • Pascal L 26 septembre 2023 18:45

      @JPCiron
      Il ne faut pas oublier que Jérome a travaillé à Jérusalem et qu’il a certainement pu rencontrer des spécialistes de la Bible. Nous notons, en particulier, que sa traduction latine du Nouveau Testament est plus proche de l’original araméen, aujourd’hui connu, que des traductions en Grec qui sont la base des Evangiles publiés aujourd’hui, sous l’influence du protestantisme. L’avantage du texte en Araméen est que la langue est riche et permet des interprétations multiples d’un même mot. Le Grec est une langue plus précise et il a fallu faire des choix pour réduire le nombre de sens possibles. Les traducteurs du premier siècle y ont mis leur culture, mais aujourd’hui, quelques mots pourraient être traduits différemment, sans que cela change vraiment le sens mais qui rendrait certains passages plus compréhensibles. Par exemple, nous comprenons aujourd’hui le glaive dans l’Evangile de Matthieu comme l’arme qui tue, mais au premier siècle, avant l’invention des ciseaux, sont usage était beaucoup plus large. Le glaive est alors l’objet qui sépare et nous pourrions le traduire tout simplement par dispute.


    • JPCiron JPCiron 26 septembre 2023 19:45

      @Pascal L

      Bonjour et Merci pour vos commentaires et apréciations.

       Jérome a travaillé à Jérusalem et qu’il a certainement pu rencontrer des spécialistes de la Bible. >
       Effectivement, il avait appris nombre de langues. Et il a passé je crois quinze ou vingt ans à Jérusalem, j’imagine précisément pour échanger avec les érudits d’alors.

      Aucun des documents ayant servi à la traduction de la Septante grecque n’a été retrouvé. Mis à part quelques bribes, ici ou là. Il est vrai que les textes grecs suggèrent sovent la langue d’origine des textes utilisées.
      Les Evangiles posent sans doute moins de difficultés que la Septante.

      Cependant, avec les traductions, le sens peut certainement dériver.

      Pour Jérôme, vu le ’’calibre’’ de l’érudit, j’incline à donner préférence à ses productions, en cas de divergences.


    • JPCiron JPCiron 27 septembre 2023 09:48

      @Grincheux

      En fait, cette cathédrale n’est pas « la plus grande du monde » comme vous l’écrivez, mais la sixième plus grande église du monde en termes de superficie et la plus grande ou la deuxième plus grande cathédrale anglicane (car c’est ce culte qui y est célébré. Ce n’est pas une cathédrale catholique. >

      Effectivement, cela se discute...
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Cath%C3%A9drale_Saint-Jean-le-Th%C3%A9ologien_de_New_York

      Le Guinness la mentionne néanmoins.
      https://www.guinnessworldrecords.de/world-records/77517-largest-cathedral


    • Ouam (Paria statutaire non vacciné) Ouam (Paria statutaire non vacciné) 1er octobre 2023 22:39

      @JPCiron
      "Mais, Bon Dieu, à quoi ça servirait, une vie éternelle ?

      « 

      T’a raison rapidement comment on se ferai ch...
       
      A la limte si on pouvais se déplacer dans la temporalité, aller voir un coup dans la phéhistoire, un coup chez les rois, un coup dans le futur (etc)
      La on se lasserai ...un peu moins vite, enfin pour celui qui est de »nature curieuse« et qui s’interesse à l’humain ...
       
      Ceux qui ont besoin de croire t’a deux grands groupes
       
      Les 1ers pour qui c’est une maniere de s’élever (pourquoi pas)
      c’est une forme de philosophie comme les autres ,
      ceux la ne sonts pas de le prosélitysme car inutile pour eux de convaincre ni besoin de s’allier via le nombre
      Ils sont hélas tres minoritaires.
       
      La tres grande majorité d’autres qui par lachetés ou autres raison a un besoin d’un ailleurs pour essayer de vivre ce qu’ils ne vivent pas la dans l’instant, ou ont besoin de se rassurer par le nombre, ou sont encore trop immatures pour avoir quitté leur »mere" et se raccrochent a ce qu’ils peuvent , ou les dictateurs en herbe qui voudraient imposer aux autres leurs visions moisies et retrograde au nom de leur religion , etcetc dans ces formes d’idées


    • Gollum Gollum 2 octobre 2023 12:13

      @Pascal L

      nous voyons des disciples qui se trompent sans arrêt.

      Les disciples se trompent sans arrêt mais vous non. smiley

      dans le Coran, « ceux de la droite » sont les personnes désignées pour le salut d’Allah tandis que « ceux de la gauche » sont voués à l’enfer.

      Ce n’est pas spécifique au Coran. C’est la même chose dans l’univers mental chrétien..


    • JPCiron JPCiron 2 octobre 2023 19:02

      @Gollum

      Ce n’est pas spécifique au Coran. C’est la même chose dans l’univers mental chrétien... >
      Quand on a les mêmes racines, on tend à penser de la même manière.


Réagir