Claude Simon Claude Simon 9 septembre 2011 23:45

Au moins, Trichet a compris que s’il voulait sauver la monnaie commune, il devait appliquer une gestion à la carte de cette devise suivant les pays européens. Hors mandat, mais c’en est la fin, il pouvait se permettre d’indiquer la politique que doit suivre son institution afin de la sauver.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe