morice morice 12 septembre 2011 10:58

c’est vrai ça, vu que vous avez déjà écrit LA solution :


« J’avais toujours été un rationaliste anti-clérical, je considérais les religions comme l’opium du peuple et la religion musulmane comme l’une des plus obscurantistes de toutes. Comme il devint rapidement évident que ces attentats avaient été des attentats islamiques, j’allai dès le lendemain, à la FNAC pour y feuilleter le coran, texte que je n’avais jamais eu la curiosité de lire, histoire de voir quel était le rapport, s’il y en avait un, entre les croyances musulmanes et ces attentats. Je fus effondré par cette lecture, qui alternait entre galimatias incompréhensible ou délirant, exhortations ultra-violentes, appel au meurtre des infidèles etc. ( je me rappelle que je feuilletai deux éditions différentes, pour comparer, mais c’était à peu près le même torrent d’insanités.) Ultérieurement, je finis par le lire en entier. Une réalité me sauta instantanément aux yeux : c’est que ces attentats étaient l’application directe de ce que le texte coranique préconisait. »


ah ah ah le doryphore !! ah ah ah !!! RIDICULISE, le doryphore !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe