isiste 27 septembre 2011 19:02

Ils ont besoin de liquidités et ils ont pu réinvestir dans les métaux précieux grâce à tous les petits porteurs qui ont eu peur et qui ont vendu une bonne partie de leurs investissements physiques...

La hausse reviendra et sera encore plus forte. C’est inéluctable lorsqu’on comprend qu’il y a + de dettes dans le monde que d’argent créé...
En sachant qu’il y a beaucoup plus de promesses que de physique, comment les banques restitueront-elles les valeurs refuges à leurs clients lorsque les promesses papier (assurances vie, argent fiduciaire, etc...) ne vaudront plus rien ?
A bon entendeur...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe