lsga lsga 5 octobre 2011 12:04

C’est à dire que dans un système républicain, on envoie pas les gens en prison sans preuves sur la base de simples accusations (et encore moins à la peine de mort...).


Comme je le disais :

C’est le fondement même du système judiciaire républicain : l’innocence ne se prouve pas : en cas de doute, on pose un non lieu.

Bien entendu, beaucoup de salopards profitent de ce système. Mais l’expérience historique de la veille Europe a largement démontrée qu’il est plus ’agréable’ de vivre dans un pays remplis de violeurs en liberté plutôt que dans un pays où n’importe qui peut envoyer n’importe qui d’autre à l’abattoir avec de fausses accusations.

Aujourd’hui, la pensée d’extrême droite tente d’utiliser les problématiques sexuelles pour réinstaurer un ordre moral, rétablir la peine de mort, et mettre à mal la justice républicaine. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe