Gabriel Gabriel 6 octobre 2011 09:27

Bonjour Michel,

Je pense que la solution aux problèmes actuels de l’humanité n’est plus du ressort de l’homme. Trop compliqué, face à des échéances telles que la surpopulation ou les dérèglements écologiques, les humains n’ont pas la capacité ni l’état d’esprit (Chacun sa petite chapelle) pour intervenir. Je crois que la nature se chargera de rétablir l’équilibre. L’homme n’étant q’une infime composante de l’ensemble. L’intelligence, le libre arbitre et la capacité de réflexion, dont la nature à doté les primates que nous sommes et qui auraient du nous faire prendre conscience de l’interdépendance des éléments, ont été largement balayés et atrophiés par les illusions à court terme (Le pouvoir et la possession) Les attitudes sont devenues égocentriques et individualistes. Comme vous le citiez en amont seul le partage nous sauvera, malheureusement l’altruisme a déserté les cœurs et la vision d’ensemble n’est plus de mode.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe