mahatma mahatma 25 octobre 2011 11:26

Article impressionnant,
Merci pour le travail de recherche, d’analyse et de documentation

Il est clair qu’il ne devait s’exprimer, de plus son tempérament le destinait à devenir incontrôlable.
Mais s’il restait quelque part, quelques archives et témoignages ou si le restant de sa famille se mettait à parler, preuve à l’appui, certains dirigeants de haut niveau, voire un certain candidat pour 2012 en aurait des sueurs froides, ce qui pourrait être révélé a le potentiel de dissoudre tout espoir de se représenter en 2012, voir de lui promettre une chance de plus, parmi toutes celles qui existent déjà, d’avoir droit à un trajet direct en prison.

On se croirait à Chicago, les bombardements ont remplacé les sulfateuses, mais les parrains sont toujours les plus nerveux et les plus teigneux ...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe