Yohan Yohan 22 novembre 2011 16:56

Qu’un pays arabe démocratiquement élu instaure la charia, c’est son problème. Cela ne nous regarde pas. En revanche que des gens qui se sont invités en France viennent nous en faire la pub. Là, je dis non.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe