MKT 22 novembre 2011 18:49

Je comprends que le droit de pouvoir utiliser un véhicule soit un « must » au Québec. Pour avoir visité votre pays durant deux semaines nous avons parcourus un nombre impressionnant de kilomètres.

Je remarque comme vous que les transports en commun en dehors des grandes villes sont quasi inexistants. Cela dit n’est pas dans les grandes villes (Montréal, Québec..) que les opportunités de travail sont aussi les plus grandes ? De l’intérêt d’avoir une auto en ville ?

Au delà il me semble que les québecois sont un peu addict à tout ce qui a un moteur à explosion.
La neige = motoneige.
Le lac= hors bord
Les ballades en forêt= quad

Quant aux camping-cars ce sont des camions de plus de 7 mètres de long qui consomment allègrement leurs 40 litres au cent et qui trainent en général le bateau + le quad ou la voiture de tourisme.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe