AntoineR 6 décembre 2011 17:08

Je ne me considère pas comme un écolo.
Je suis juste quelqu’un qui fait attention au bien commun. J’utilise « ma part » d’eau en essayant de ne pas trop en gacher. Et résultat, je paye plus cher au m3 que ceux qui n’en ont rien à foutre.
C’est pareil pour les déchêts. Je fais un compost, j’essaye d’acheter des trucs sans emballage et au final je paye autant pour la collecte des déchêts que mon voisin qui jete 5 sacs poubelles par semaine .

J’ai envie de punir personne. Je remarque juste que quand quelqu’un ne paye pas le véritable prix des choses, il a tendance à les gaspiller (surtout s’il est imbécile, mais ça n’engage que moi).

Soit on se met d’accord sur le fait que l’eau et les énergies sont des denrées importantes voire épuisables et dans ce cas là on fait des efforts et on travail pour raisonner la consommation.
Soit, il n’y a pas de problème avec la consommation et là, c’est la fête, on fait ce que l’on veut avec.


C’est un peu la différence entre le comportement d’un adulte et celui d’un ado. Le premier essaye d’être responsable et le deuxième vie comme si il n’y avait personne d’autre et nie l’impact de ses actions.

Ce n’est pas une question d’être écolo, c’est une question d’être adulte et responsable.

Si tout le monde était éduqué, il n’y aurait pas de problème de consommation d’eau ou d’énergie. Mais comme ce n’est pas le cas, on est obligé de faire des lois.

Personnellement, je préfererais qu’on éduque le peuple mais ce n’est pas le choix actuel de notre oligarchie. On a besoin de débiles pour la croissance.....




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe