Taverne Taverne 13 décembre 2011 11:56

Bayrou est pour replacer l’humain au centre du jeu. Par conséquent, il ne peut être opposé fondamentalement à l’idée de miser sur la valeurs des personnes - même déshéritées - pour relancer l’ascenceur social. De toute manière, les réussites personnelles seront autant de RSA en moins à verser. Bon, après sur les modalités, il est vrai que mon point de vue est quelque peu original...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe