easy easy 3 janvier 2012 20:14


Je rejoins les avis des autres sur le fait qu’une TVA discriminant les produits importés serait illégale. 


Sarkozy accole à la nouvelle TVA l’épithète de sociale. On le soumettrait à la question, il dira que c’est parce qu’avec ce qu’on récoltera en plus avec cette TVA, on pourra alléger d’autant sur un autre poste, celui des charges sociales. CQFD

Tu parles, la nouvelle TVA ne sera en rien directement sociale et pourrait s’avérer archi inefficace en termes d’emplois nouveaux. Au bilan global elle pourrait s’avérer anti sociale.



En ce moment existent 3 taux de TVA :

- Taux de 2,1% pour très peu de choses.

- Taux de 5,5% pour beaucoup de produits alimentaires mais hormis le caviar qui est plus taxé, les produits alimentaires de luxes ne sont frappés que de 5,5%. De même que Lidl facture Mme Michu au taux de 5,5%, Fauchon, Hédiard, Poilâne, Le Nôtre, facturent leurs clientés de la Madeleine au taux de 5,5% 

- Taux de 19,6% pour le reste (Pour une Twingo comme pour une Bentley, pour une chambre au Formule 1 comme au Ritz)

(Il y a 15 ans existait une taxe dite de luxe, de 33,33%, frappant quelques produits de luxe, dont les disques vinyls)




Il suffirait de modifier ces taux, de créer 5 tranches allant de 0% à 100% selon le niveau de luxe des produits (une voiture modeste à taux de 0%, une voiture moyenne à taux de 20%, une voiture de luxe à 100%) pour que la TVA soit directement sociale et qu’elle nous oriente tous, riches compris, vers un mode de vie plus simple.

Un pain ordinaire devrait être frappé d’une TVA de 0% et un pain de chez Poilâne devrait être frappé d’une TVA de 100%

Voilà ce que serait une TVA vraiment sociale


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe