Aldous Aldous 31 janvier 2012 11:55

Article très intéressant et exhaustif.

Il y a deux aspects qui mériteraient d’être traité dans des articles plus concis et plus politiques :

1) La symétrie du réseau :

Habitués à être un téléspectateur passif, l’internaute se pense comme client alors qu’il est aussi serveur de données. Et ces donnés, automatiquement collectés, sont autant d’information sur son comportement, ses idées, ses gouts, ses relations, ses fantasmes... Ainsi Big brother l’a pas besoin d’espionner, vous vous donnez à lui.

2) Le rapport signal/bruit

Comme dans toute communication, l’intelligibilité du signal n’est possible que s’il n’est pas noyé dans le bruit de fond.

Il en va de même de l’intelligence collective. La parole sensée est noyée dans la connerie ambiante.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe