al.terre.natif 9 février 2012 10:33

@l’auteur

Vous ne m’avez pas compris je penses. La politique est un devoir de citoyen, sinon ce n’est pas une démocratie. Une parodie de démocratie, oui, mais pas la démocratie, au sens premier du terme : le pouvoir au peuple. Or, comme vous le soulignez, la notion de politique est devenu « un moyen d’accéder au pouvoir », dans le sens ou comme nous sommes dans un régime représentatif, les représentants cumulent le pouvoir de tous ceux qu’ils représentent. Mais la politique n’est pas nécessairement comme ca ! Le pouvoir politique doit rester entre les mains de chacun et ne pas être regroupé entre les mains de très peu de personnes. Sinon, bien sûr que ces personnes finiront par être corrompues

« Le pouvoir corrompt, le pouvoir absolu corrompt entièrement »

Donc faire de la politique un devoir citoyen, ca ne veux pas dire tous les matins aller a l’assemblée nationale ou à la mairie pour participer a des réunions ... non, ça signifie en tout premier lieu se tenir informé des décisions prises, des lois votés. Et se tenir informer non pas via les médias, qui ne présentent les nouvelles lois que dans le cas ou ils y ont intérêt.

« Maintenant, qu’est-ce qui nous garantit que les nouveaux maîtres, une fois les anciens détrônés, ne seront pas pires encore ? »

=> il « suffit » de ne pas choisir d’autre maîtres que soi-même et d’autres limites à notre liberté que les limites de la liberté des autres ....


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe