Bovinus Bovinus 9 février 2012 23:55

al.terre.natif :
=> il « suffit » de ne pas choisir d’autre maîtres que soi-même et d’autres limites à notre liberté que les limites de la liberté des autres ....

Hélas, non, ça ne « suffit » pas. La démocratique Athènes est devenue une thalassocratie agressive et conquérante qui a exercé son hégémonie pendant presque tout le Ve siècle avant JC sur une vaste confédération de cités-États vassalisées, comprenant tout le pourtour de la mer Égée (ce qui, à l’époque, est un empire très considérable). Il a fallu une alliance menée par la traditionaliste et oligarchique Sparte pour en venir à bout (guerre du Péloponnèse).

Ce que je veux dire, c’est que seul un ordre moral supérieur à l’ordre politique existant (quel qu’il soit, le type importe finalement assez peu) est en mesure de donner des garanties « suffisantes » contre la tyrannie et la violence. Cela n’a pas grand chose à voir avec la démocratie (qu’elle soit vraie, comme c’était le cas avec Athènes, ou fausse, comme c’est le cas avec la totalité de nos régimes occidentaux contemporains - excepté, peut-être, la Suisse).


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe