pingouin perplexe (---.---.123.30) 26 juin 2006 14:50

René Girard disait à fort juste titre que c’est pour enfouir la vérité à propos de la violence que l’on se confie à la violence. Votre article est remarquable en matière de compréhension, et ouvre à mon avis de précieuses perspectives tant au niveau préventif qu’au niveau curatif. Je salue le geste de praticiens de sciences vraiment humaines.

Cordialement.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe