nono (---.---.94.25) 27 juin 2006 09:46

Quelle réponse a la violence des sociétés moderne...

Pour un élu qui veut etre efficace...
- tolérance zéro,
- prevention
- et repression.

Concretement cela donne un pourcentage en detention environ de 1 % soit 600 000 detenu potentiel en france

Tout le monde s’accorde a dire qu’une minorite pourrie la vie d’une grande majorité.

1 % de la population pourrie la vie a 99 % de la population

Les problemes que rencontrerons les elus :

- Une réforme de la justice actuellement totalement laxiste et inadapté face aux mineurs multi recidiviste.

Laxisme dont le tribunal de bobigny est la tete de pont....est la parfaite illustration en France qui boussille le travail de la police. Justice capable du nauffrage d’outreau et qui a l’opposé fait de l’angelisme face aux delinquants multirecidviste.

- un syndicat de la magistrature qui ne rejoint pas les aspirations de la société qui demandent en vivre en securité et constate tout les jours l’impunité des delinquants

- un syndicat des eductateurs spécialisés qui rassemblent des militants d’extreme gauche qui ont instrumentalisé la question de la délinquance a des fins bassement politiques

- un syteme carceral totalement a reconstruire pour remettre aux normes européene...qui est une honte pour la france, dont l’etat pitoyable les idees utopistes de ceux qui affirment que la detention est inutile...

- La psy c’est bien sympa, seulement les mesures de traitement de la delinquance par la psy impose comme tout traitement psy, l’adhesion du patient. Hors 50 % de la population n’est pas receptive au traitement de type psychothérapie...

Faudrait se poser la question sur les delinquants quelle la population qui est receptive au traitement par la psychothérapie et combien sont pret a adherer pleinement a ce traitement pour changer : trés peu

au final si la psychologie apporte des eclairages parfois sur les conduites des delinquants (bien souvent recuperer pour cautionner le comportement des delinquants) dans la pratique la psychothérapie qui impose l’adhésion du patient ne doit pas etre faite pour eviter uniquement la prison...

Mais l’acces durant l’incarceration a un accompagnement psy est indisapensable pour les delinquants qui le souhaitent.

Bref un citoyen demande des resultats visible, pour un politique il faut agir concretement.

Il faut de l’argent et avoir des couilles, pour affronter l’angelisme des utopistes qui habitent pas dans ses quartiers...ou la minorité des nihilistes qui y habitent.

Definition de bobo : Riche qui essai de faire croire qui pense comme une personne modeste ou pauvre...

La société n’a pas les moyens de payer un educateur spacialisé derriere chaque delinquant pour lui servir d’ange gardien... notamment quand le travail de ses educateurs donne des resultats aussi maigre et que c’est educateur a subit le lavage du cerveau du syndicat ultra politisé ...

Une société moderne n’a pas a accordé autant de largesse et de consideration a ces delinquants ... la paie sociale et la sécurité de la grande majorité passe par la prison d’une minorité qui sont des sacs a problemes.

La sécurité n’est pas négociable dans un état de droits.

La prévention doit agir en amont et etre evaluer. Les delinquant multi recidiviste ne relevent plus de la prévention.

Aucun etat dans le monde n’a la capacité de gommer les problemes individuels familiaux, d’education, psy, identité d’un individu....

Nous vivons dans un pays ou chacun a la possibilité de se prendre en charge individuellement.... Alors faut arreter de faire de l’angelisme et etre utopiste face a la delinquance...

Alors quand je lie la conclusion de l’artcle « Une alternative est devant nous : agir dans une compréhension partagée ou périr dans la violence de l’ignorance entretenue. » bienvenue encore dans le monde de winnie l’ourson ...

Les francais ne veulent pas de votre comprehension partagé.. Ensuite les delinquants partage t’il la detresse de leur victime... foutaise... n’importe quel travailleur social a put largement constater l’absence de notion de limite et l’absence d’intelligence emotionnelle de la grande majorité des delinquants.....

Aucun etat dans le monde n’a la possibilité de donner de l’intelligence emotionnelle a ces citoyens...

Mettez vous a la place d’un politique de gauche ou de droite... coment donner de l’intelligence emotionnelle a un cioyen on est dans la science fiction pure...

Le politique n’a qu’un moyen concret retirer la liberté d’un individu dépourvu de limite, de codes sociaux et d’intelligence emotionnelle...et qui génerent de la delinquance et de la violence...

la comprehension partagé c’est votre boulot de psy... cela s’appelle de l’empathie.

Car votre empathie exagéré peut repondre a une minorité de jeune qui accepte d’adhérer a une pris en en charge psy.... sachant que n’impote quel travailleur social vous dira que la grande majorité des delinquants refusent une prise en charge psy.... mais il faut laisser la chance a une minorité qui souhaite utiliser la psy pour changer le faire pleinement.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe