antonio 14 février 2012 09:58

Moi, ce qui me heurte, c’est la médiocrité intellectuelle de C. Fourest : elle ne débat pas, elle assène...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe