yargo yargo 19 février 2012 12:06

Bonjour, 


Cela fait des années que je combat ce genre de situation, je ne supporte pas l’injustice. C’est pourquoi j’ai décidé de quitter ce pays qui m’a vu naître. Quitter la France dans ma tête je suis un futur réfugié politique même si ça paraît risible pour certains. De toute façon si notre monarque est réélu en mai, j’ai conscience qu’en 2017 il fera comme Abdoulaye Wade,se représentera de manière à « sauver la France ». Donc j’abdique je pars de ce pays ou la liberté de la presse est inscrite dans les tablettes de manière à ne rien revendiquer de plus, vu que la liberté de la presse existe. Comme la démocratie vu que notre oligarchie utilise ce nom comment revendiquer une vrai démocratie ?
En 2007 j’ai découvert que le système qui gère les caisses d’allocation familiales dans sa configuration actuelle génère des SDF« les allocations sont générées d’après les revenus des années passées, en cas de perte de travail avec 57% des revenus précédents il est impossible si votre loyer sur vos revenus antérieurs représentaient 30%
avec cette diminution elle double ». Allez expliquer à votre propriétaire d’attendre un an pour être payé, le temps que la CAF prenne en compte vos revenus.
J’ ai contacté un journal hebdomadaire soit disant indépendant avec un journaliste de ce journal nous avons parlé, je lui ai expliqué , il a vérifié la véracité des éléments, m’a donné raison. Mais 3 mois avant l’élection présidentielle il ne pouvait pas sortir un papier qui ferait trop de dégâts. Donc ce journal j’ai bien compris pourquoi dans son nom il y a marqué enchaîné. Ils savent épingler les politiques mais ne savent pas aider les citoyens.
Donc comment voulez vous que ces journalistes qui sont invités régulièrement dans les « ors de la république » et qui sont tenus par une niche fiscale qui permet de la minute ou ils ont une carte de journaliste d’avoir 30% de réduction d’impôts.
Les journalistes indépendants il n’y en a pas en France, soir leur journal ou leur télé ou radio appartient soit à l’état soit à un grand groupe appartenant à un milliardaire et quand ce n’est pas le cas « canard enchaîné » ils sont tenus par leur porte monnaie « 30% de réduction d’impôts ».Alors pourquoi ils iraient cracher dans la soupe ?
Lors des réductions des niches fiscales avez vous entendu un seul journaliste parler de la sienne ?
Ce pays est vérolé il est une dictature qui s’appelle « démocratie » comme ça on ne peut rien revendiquer sur ce nom il est déjà pris.
Tout est organisé de cette façon de la police en passant par la justice tout le système est véreux.
Deux solutions sont possibles soit la révolution soit fuir.

Bon courage à tous 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe