Cicéror 24 février 2012 19:40

Le problème n’est pas d’avoir commis l’erreur de l’avoir élu, car on peut être manipulé ou trompé sciemment. Le problème est qu’une fois élu... pendant 5 ans on ne peut plus faire marche arrière, ni disposer d’un vrai contre-pouvoir. On ne peut que le regretter et assumer les conséquence pendant 5 longues années.
Et le Référendum d’Initiative Populaire c’est pour quand ? 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe