morice morice 27 mars 2012 17:07

A tous, je pense que l’affaire est en train de péter à la gueule du pouvoir. Non seulement toute la presse étrangère, mais aussi la presse nationale commence à rentrer dans la danse. 

Et si le canard qui sort demain est bien inspiré, ça risque d’être le feu d’artifice !


je compte sur Hassoux, c’est un connaisseur du Squale !!


Le plus puissant service de contre-espionnage que la France ait jamais connu, la DCRI, a été créé en 2008 par Nicolas Sarkozy. Il a placéà sa tête un de ses plus proches fidèles, Bernard Squarcini. Officiellement , le « FBI à la française » devait en finir avec la police politique qu’incarnaient les célèbres RG et se concentrer sur la seule défense de l’intérêt général. Qu’en est-il vraiment ? Au terme de leur enquête, extrêmement argumentée, les auteurs l’affirment : jamais un service de renseignement n’aura été autant instrumentalisé au profil d’un seul homme : Nicolas Sarkozy.

ah ah ah !!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe