morice morice 27 mars 2012 17:32

à Pau le 8 juillet 2011 


Cinq ans de prison dont 12 mois avec sursis et mise à l’épreuve de 2 ans punissent Jean-Louis Jimenez, 45 ans. Son comparse Bruno Gomes Camacho, 30 ans, écope de 4 ans ferme, sanction atténuée d’un sursis similaire.

Le tribunal de grande instance de Pau ne s’est pas laissé fléchir, hier, par les arguments des deux récidivistes du trafic de stupéfiants poursuivis pour de nouvelles transactions dans les Pyrénées-Atlantiques et les Landes.

Interpellé à Peyrehorade au retour d’Espagne, le premier doit répondre d’une bonne centaine de voyages et d’autant d’importations de drogue effectués entre janvier 2009 et octobre 2010. En quantité, le petit commerce de substances illicites renvoie à « au moins » 4 kilos de résine et 500g de cocaïne. Quant aux 13 g d’amphétamine, ils auraient été trouvés sur le trottoir.

une petite idée des revenus ?

Imperméable aux sempiternels alibis, le ministère public met des mots justes : « C’est tout simplement du trafic ». Non sans rappeler les 54.000€ de chiffre d’affaires réalisé en 18 mois de transactions. « Il faut comparer cela aux 13.000€ annuels gagnés par un smicard », s’insurge Cécile Raignault qui réclame 5 ans de prison ferme.

20 000 euros d’armes = 15 jours de deal !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe