eric 11 mai 2012 12:13

Ah, Poutine ! C’est les mêmes classes sociales prédatrices ( chinovniki), mais ils se servent directement sur l’usager et à la source. Moins d’impôts, plus de racket, au total, un peu moins de prélèvements qu’en France. Ils sont moins nombreux, donc moins de normes stupides et surtout, ils sont financés par les matières premières. En France c’est par le travail. Saviez vous que le deuxième poste de dérive des finances publiques, donc à l’origine de l’emballement de la dette, c’est le déficit du régime de retraite de la fonction publique qui représente 13% du budget de l’état ? La Dette, elle, c’est 14,6%
La Russie a les moyens de sa bureaucratie, pétrole plus gaz, nous plus...Mais dans les deux cas, c’est effectivement elle qui est au pouvoir.
Quand à un observatoire du Poutinisme, je vous renvoie à mes commentaires sur les articles concernant la Russie....


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe