louviellas louviellas 29 mai 2012 17:13

@ sylvie

Je vous soumets un cas d’école :
Flame.

Info ou intox, nous ne sommes sûrs de rien.

Un virus possédant autant de capacités de nuisance dans le domaine de la cyber-guerre et qui perdure depuis cinq ans dans des machines ultra sensibles devrait nous donner une idée de la claque que nous allons recevoir en retour (un contrôle feutré, tu rêves).

Vous dites que « les VPN et autre circuits cryptés ont de l’avenir ».

L’attitude des FAI semble augurer du contraire.
Je vous invite à prendre le thé ici et une verveine .

Partant du principe qu’il n’y a pas de fumée sans feu, il est de bon aloi de poser la question aux internautes qui ont leur accès bloqué au seul motif qu’ils utilisent un VPN, ou certains ports.

Sachez également que, politiquement, rien n’est impossible.

Et il y a pire.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe