jymb 1er juin 2012 16:57

Bravo pour cet article
Etre journaliste et otage, c’est avoir droit au rappel quotidien à la télé, aux bannières gigantesques sur les facades des mairies, aux émissions et aux plateaux

Pour les autres c’est le néant ou presque.

Et ces journalistes donnent des leçons de morale et d’éthique !

Vite une pétition, je serais le premier à signer, pour qu’enfin les médias cessent d’être une entreprise de copains, tel un hopital qui ne soignerait quotidiennement que les médecins et infirmières tombés malades, les autres n’ayant droit qu’à une distribution mensuelle de médicaments !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe