Jesrad 10 août 2006 12:49

Bien sûr que si, une création et destruction monétaire faite par tout un chacun en faveur ou défaveur de ses proches, sachant qu’au bout du compte chacun est responsable des dettes contractées par ses proches : la monnaie est garantie par les biens qu’elle représente à travers la confiance qui existe déjà entre chaque citoyen.

Autrement dit, la monnaie croît avec la richesse, puisqu’on peut augmenter la limite de crédit en faveur de ses proches à mesure qu’ils s’enrichissent.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe