Spip Spip 24 juillet 2012 18:05

Bonsoir l’auteur.

C’est bien ce que je disais : des institutions qui se mettent à fonctionner pour elles-même.

Pour ce qui est des réserves financières, il faut savoir qu’elles sont obligatoires mais reste à voir ce qu’on en fait dans le détail. Personnellement, j’ai rompu (au bout de 30 ans !) avec une ONG pourtant réputée pour la tenue de ses comptes, apprenant qu’elle plaçait ces fameuses réserves dans des fonds spéculatifs au mépris de leur charte et en complète contradiction avec leurs actions.

Votre citation est aussi de Clémenceau, grand expert : « une commission d’enquête pour être efficace ne doit compter que trois membres, dont deux sont absents... »


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe