Annie 18 septembre 2012 23:03

On en revient finalement à la question de culpabilité qui est au coeur de la religion catholique. Les couples qui ne peuvent pas procréer doivent quand même pouvoir adopter alors que les homosexuels qui n’ont pas choisi leur orientation sexuelle ne doivent pas le faire. Quelle est la différence entre ces deux groupes qui n’ont aucun contrôle sur la situation qu’ils vivent ? 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe