gaston gaston 9 octobre 2012 20:17

Lu sur Wikipédia :


Les sociétés militaires privées sont souvent critiquées depuis quelques années ; aux États-Unis, des associations, comme Xe Watch, se sont constituées pour surveiller leurs activités et informer l’opinion publique. Le milieu militaire est aussi réticent à l’usage de sociétés militaires privées, notamment en Europe.

Selon un rapport de la commission dirigée par le parlementaire américain démocrate Henry Waxman rendu en 2007, les employés de la SMP Blackwater (maintenant devenue Xe) ont été impliqué dans 195 fusillades en Irak depuis 2005. Dans 84 % des cas, la SMP a ouvert le feu premier24.

Dans un article paru dans Armées d’aujourd’hui en juillet 2004, le chef d’état-major des armées (CEMA), le général Henri Bentégeat déclarait :« Cette question [des sociétés militaires privées] est assez délicate et évolue très vite. La plupart sont des sociétés qui ont pignon sur rue, qui sont contrôlables, contrôlées et qui peuvent rendre des services que les armées ne peuvent pas rendre pour des raisons diverses ; certaines, malheureusement, n’ont pas un code éthique suffisant. »


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe