raymond 8 octobre 2012 11:49

Merci, il faut positiver, si l’on considère l’état déplorable des publications actuelles, cela peut amener les geek qui n’ont jamais vu un livre que derrière une vitrine , à lire enfin. Reste plusieurs problèmes comme évoqué par le naif ( pas tant que cela...) le contrôle du contenu et je dirais le contenu lui même , que sera publié là dessus ? ensuite comment prêter un livre ? etc mais bon.

Merci Chalot


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe