Rounga Roungalashinga 16 octobre 2012 11:01

les comics sont des histoires sans prétention, les mangas ont une portée sociologiques et culturelles

Ah, parce que les comics n’ont aucune portée sociologique ou culturelle ? Au contraire, c’est très lié. Par exemple, si vous prenez Superman, ça tombe en plein dans le développement du tertiaire. Superman fait en quelque sorte office de soupape de sécurité : chaque employé de bureau soumis à son patron et socialement maladroit pouvait s’imaginer que sous son costume se cachait un surhomme que personne ne soupçonne. Autre exemple : les X-men, à mettre en paralèle avec la lutte des Noirs pour l’égalité des droits.

En fait dans un comics, un dessinateur invente des super héros, il est dessinateur pas philosophe

On peut dire la même chose des dessinateurs de mangas : ils ne sont pas forcément philosophes, même si certains manga ont une portée plus philosophique que d’autres (Vagabond ou Parasite par exemple).

Vous voulez qu’un simple homme face a eux armé d’un chewing gum soit à taille a battre galactus (on note même que c’est la plus part du temps david contre goliath et david qui gagne), quel abruti sinon vous cautionnerait cet illogisme, il est logique qu’il y ait un minimum de rapport de force.

 ?
Aucun rapport avec ce que j’ai dit.

En fait vous repprochez a un super héros qu’il ait des super pouvoirs, débile, a quand un extraterrestre qui vie sous terre ?

Vous n’avez visiblement pas compris ce que j’ai dit.

Il y a eu tellement d’inventions de scénari multiples dans les comics que vous ne pouvez généraliser,

J’ai pris les exemples les plus connus, donc ceux qui ont eu le plus d’impact culturellement parlant. C’est d’ailleurs ceux qui ont été adaptés en film. Donc cette remarque n’est pas pertinente. Bien sûr, je me doute bien qu’il y a des comics qui ne correspondent pas aux grandes lignes que j’ai dites, mais ça n’a pas d’importance si le message véhiculé par ceux-ci n’atteint pas le grand public.

Les mangas ont leur lot de scenari pathétiques et débilisants, Je vous prend des exemples de sophiste ; Pikatchu a eu ses pouvoirs comment ?

Idem. Et Pokemon, il me semble, raconte une histoire de « chasseurs de Pokemons », pas les aventures de Pikachu se battant contre des méchants. Il y aurait également à dire sur cette nouvelle mode de mangas où les héros progressent non pas en affrontant es épreuves, mais en acquérant des objets (avec le marketing qui accompagne ce type de BD).

Autant je n’avais pas trouvé votre intervention stupide, autant le fait de vouloir l’imposer comme une vérité absolue n’est pas une grande preuve d’intelligence

Je vois dans cette remarque le signe de votre propre complexe que vous projetez involontairement sur moi, car je ne vois pas ce qui vous permet de dire que je fais une vérité absolue de ce que je dis. Pour info, appuyer ses propres affirmations avec des arguments et contrer les objections par d’autres arguments s’appelle tout simplement « débattre ».


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe