Zord Zord 15 octobre 2012 15:34

Félicitation à l’auteur pour les 55 minutes de visionnage !
Cependant sans vouloir être offensant, y avait pas besoin de réfléchir longtemps pour comprendre rien qu’à l’affiche et au trailer que c’était un bon gros navet à classer dans la catégorie film pour teenagers boutouneux, ceux dont le niveau intellectuel élève twilight au niveau d’oeuvre d’art alors qu’ils ne connaissent même pas le bon vieux Lestat et qui vont croire qu’Hunger games invente un style alors que Stephen King a déjà écrit the running man il y a 30 ans !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe