Hermes Hermes 26 octobre 2012 11:34

Bonjour, votre argumentaire est intéressant et repose sur des arguments qui sont
 solides.

Il montre d’une façon claire que certains repères qui existent pour vous n’ont plus de valeur pour d’autres. La société évolue avec des courants de plus en plus antagonistes : une explosion des repères d’un côté et une valorisation de la liberté individuelle, et une rigidité moralisante grandissante de l’autre avec l’émergence d’une religiosité excessive.

Je ne me permettrais pas de vous situer dans un de ces extrèmes qui émergent aujourd’hui, car votre article semble assez tranquille.

La liberté individuelle sans liberté intérieure n’est que l’expression du caprice de l’ego qui cherche une compensation a ses souffrances, et la moralité rigdifiante n’est que la violence de l’ego qui cherche un exutoire à ses souffrances, ce sont les deux faces de la même médaille, qui est en final sans épaisseur, reflétant une carence énorme d’intériorité.

Notre époque tournée vers les solutions extérieures, et obnubilée par les conflits de civilisation ne développe pas la dimension intérieure nécessaire pour apaiser les esprits, et il est en plus bien probable que ces perturbations soient une aubaine pour certains et deviennent un obstacle de plus pour le réveil des autres....

Bonne journée. Cdt.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe