peace06 26 octobre 2012 13:25

je me permets de rajouter ma contribution.. le milieu homo, je connais bien. Généralement, ce n’est pas le Mariage qui est demandé, la plupart des homos (en tout les cas dans mon entourage) se moquent eprduement du mariage.. et puis, quand on voit à quoi ca meme le mariage !! ca fait longtemps qu’il n’est plus le symbole de l’amour !!
Non, généralement, la demande est d’avoir les meme droits... quand le conjoint decede, pour l’autorité parentale sur les enfants...
Il est difficile d’avoir des enfants (pour ma part, j’en ai 3, de 18, 19 et 20 ans).. A present, je ne m’inquiete plus pour eux, mais jusqu’à la majorité, mes angoisses etaient qu’en cas de deces, jamais ma compagne n’aurait eu le droit de continuer à s’occuper d’eux... elle n’aurait meme pas eu le droit de rester dans notre domicile, bref, mes enfants risquaient la dass et elle la rue !!
Voila pourquoi pas mal d’homos se battent pour avoir les memes droits...

pour ma part, le mariage devrait etre exclusivement reservé aux couples hétéros... mais par contre il conviendrait de faire un pacs en tout point identique.. (au niveau des droits)

En ce qui concerne l’adoption, ou l’education dans une famille homo ou hétéro.. c’est pas la composition du couple qui determine le bonheur des enfants... c’est l’amour, l’attention, la patience et les années auprès d’eux, c’est ca qui fait l’equilibre des enfants... elevés par des homo ou par des hétero, les enfants ont en priorité besoin de parents attentifs et aimant !!

je pense qu’on est autant equilibré si on vit dans un univers harmonieux... mes 3 enfants sont grands à present... ils font de belles etudes, sont apparement « bien dans leurs baskets »... ils ont toujours affiché l’homosexualité des leurs « parents ».. et toujours réagit avec humour quand les autres (et ca eté assez rare) se moquent !!

Je vois des familles dechirées qui se disputent continuellement, mettant leurs enfants temoins de ces dechirements... je vois des parents qui ne s’occupent pas de leurs enfants qui trainent dans la rue, des parents qui ne viennent jamais aux reunions des profs.. des parents qui ont des enfants parce que c’est normal d’avoir des enfants...
Alors, je me dis qu’au moins, les miens, ils ont été voulus... et aimés !!!


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe