Mammon 29 octobre 2012 12:28

il n’ ya pas plus de droit à l’enfant pour les homosexuels que pour les hétérosexuels

Absolument, et j’irais même plus loin : ce ne sont pas les couples, hétéros ou homos, qui ont un « droit à l’enfant », ce sont les enfants qui ont un droit aux parents...
Est-il dans l’intérêt de l’enfant de le placer dans une famille homosexuelle (au même titre que dans une famille très âgée, ou monoparentale, ou autre) plutôt que dans une famille hétérosexuelle « standard », nul ne le sait à l’heure actuelle (les études sont contradictoires) mais quand il s’agit d’enfants, il convient d’observer au maximum le principe de précaution. Mais ceci est une problématique beaucoup plus globale que la simple question de l’adoption par les couples homosexuels...

un enfant adopté par un couple d’homosexuels qui ont une vie très aisée avec des compétences psychiques , intellectuelle et spirituelle bien développées

Il n’est pas question des qualités desdites personnes mais du cadre dans lequel grandit l’enfant. Et là, on a encore trop peu de certitudes, donc prudence... Contentons-nous d’évaluer déjà les enfants qui se retrouvent de fait dans des familles homosexuelles avant d’envisager l’ouverture des possibilités de l’enfant à être adopté par d’autres familles... Ce sont des études de très longue durée, puisqu’il faut les évaluer à l’âge adulte... wait and see...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe