Duke77 Duke77 12 novembre 2012 18:48

OK JTMLG mais « une étude parfaite (qui) n’ouvrirais aucune porte à la contestation » est à mon avis impossible. Vous aurez toujours des gens (financés) pour trouver des erreurs dans le détail. Je suis presque sûr que si une étude venait à confirmer celle de Seralini, que les groupes étaient cette fois de centaines de rats d’une espèce peu encline aux cancers, certains trouveraient encore à dire que ça n’a rien de concluant parce que... ce sont des rats ! Et que l’homme a un métabolisme un peu différent etc etc...

Je pense que l’opinion dominante ira toujours dans le sens de ceux qui ont de l’argent pour communiquer... Car peu de nos concitoyens s’informent sur internet plutôt que sur BFMTV/TF1, et peu se forgent une opinion par eux-même. Hélas, des experts à la petite semaine, il y en aura toujours.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe