Jean-Paul Foscarvel Jean-Paul Foscarvel 12 novembre 2012 23:11

C’est une des questions que pose cette autorisation :

Il n’y a pas d’étiquette spécifique OGM.

Donc, à moins de connaître soi-même le producteur, ou si celui-ci écrit spécifiquement qu’il n’y a pas d’OGM, nous ne pouvons pas savoir si ce maïs contient, ou non, des OGM !

Le consommateur n’a aucun moyen de faire un choix qui lui correspond, qu’il soit pour, ou contre. S’il est contre, rien ne le lui indique, en tout cas.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe