walden walden 15 novembre 2012 13:03

j’avoue que je ne connais pas l’école autrichienne,
mais, si je comprends bien - corrigez-moi si je me trompe - il s’agit d’adosser la quantité de monnaie à une valeur indiscutable telle que l’or ou l’argent (ou le pétrole d’ailleurs). que l’argent soit équivalant à une quantité donnée d’or ou d’argent ?
si c’est bien cela (sinon, la suite du commentaire n’a pas lieu d’être), la limitation de la quantité de monnaie aboutit à une crise grave (telle celle des années 1890 aux USA, cf. E.H.Brown, « The Web of debt », Third Millenium Press, 2010, pp. 95 sqq.), à une anémie économique longue dans un pays aux ressources gigantesques.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe