lulupipistrelle 15 janvier 2013 15:29

Une question sincère, j’avoue mon ignorance : en cas de refus du changement des termes du contrat de travail, le salarié est licencié, soit. Mais ce refus légitime est-il pénalisant ? En d’autres termes, est-ce qu’il perd ses droits à une indemnité de licenciement et surtout à sa prise en charge par l’Assurance chômage ? 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe