nemotyrannus nemotyrannus 17 janvier 2013 14:38
Allez en en vrac , puisqu’on a pas le droit d’être victimes , et que elles seules l’ont , je vais dire ce que les autres n’osent pas. Encore .

A propos d’injustices , comment expliquez vous que l’on parle toujours des femmes battues alors que les deux sexes sont victimes de violences conjugales , que malgré ça on continue en parlant désormais de « violences sexistes » , c’est à dire réservées à un seul sexe , et je ne parle pas d’autodéfense ni de couples gays ni non plus des violences psychologiques . Purement physiques.

-Pourquoi quand on tient des meetings pour en parler , y’a des amazones qui débarquent pour nous en empêcher ? 

-Comment expliquez vous le développement de adopteunmec alors que l’inverse fait jaser ?

-Comment justifiez vous que la fondatrice de SOS sexisme , ayant tenu le site Sisyphe , dise sans crainte que tout homme est un salaud ou un tueur potentiel ?

-Pourquoi ne dites vous rien , vous les chevaliers du sexisme lorsque Amnesty décrète que 1 femme su 5 vit avec un meurtrier ? Y croyez-vous peut-être ?

-Martin Dufresne est un misandre de première , traumatisé dans sa jeunesse , allez chercher de l’objectivité avec des types comme ça...

-Comment justifiez vous la discrimination positive , de la boîte de nuit à l’entreprise ?

-Avez vous songé que le plafond de verre ne vient peut-être parfois que d’un manque de volonté ?

-Et les discriminations associatives ?

-Qu’est-ce qui vous donne le droit de nous faire sentir coupables des actions des hommes du passé ?

-Pourquoi jugez-vous ces mêmes actions avec des yeux modernes ?

-êtes vous vraiment serieuses quand vous dites que c’est toute a moitié de l’humanité qui est soumise ?

-Pensez vous vraiment que ça s’apparente à de la lutte de classe ?

_Pensez vous véritablement être plus raisonnées , justes écolos , gentilles , droites ...etc , où bien vous le croyez parce que ça vous flatte ?

-C’est quoi cette manie de prétendre que les hommes ont peur du « pouvoir » des femmes ?

-Comment Justifiez vous les différents courants féministes et les différentes opinions , y’en a bien quelques uns qui se trompent ou disent n’importe quoi , même pour vous dans ces cas , ça vous fait mal de l’admettre ou vous ne le voulez pas tout simplement ?

-Comment justifiez vous le fait de voir de la domination dans une règle grammaticale qui est désormais là simplement pour simplifier ou dans les nombres 1 et 2 de la carte assurance maladie si ce n’est de la paranoïa ?

-Je réclame le droit de coucher avec autant de filles que je veux sans être traîté de gros porc sans respect pour les femmes . C’est ma liberté sexuelle , comme vous .

-Avouer que Coucher avec une jolie fille , simplement parce qu’elle est mignonne fait de vous un gros bâtard sexiste mais coucher avec un beau mec c’est prouver votre liberté ?

-Pourquoi critiquez vous seulement les masculinistes et laissez parler tranquillement les féministes radicales ? Ce sont pourtant elles qui affichent le plus ouvertement leur haine.

-Pourquoi encore refuser de mettre la circoncision sur le même plan que l’excision ? Au delà des répercussions , ce sont tous les deux des mutilations faites sans le consentement de l’enfant.

-etc... mettez-y ce que vous trouvez parfaitement normal , comme une citation d’Aragon peut-être .

Après le rôle du père comme il y a 100 ans , la famille ou la société traditionnelle , tout ça , je m’en tape complètement. Et pour les suicides à cause des femmes ou les moins bonnes notes , je suis d’accord avec vous c’est n’importe quoi .
Je suis pour la liberté de divorce , l’IVG , pour une véritable révolution sexuelle , pas raciste n’ai rien contre les homos , ai voté Melenchon , soutien les Femen(sauf l’image avec la serpe et les c******* coupées ) combat les sectes et tout ce qui est irrationnel et suis plus écolo que tout EELV . Un beau masculiniste anti-femme et misogyne et réactionnaire hein ?

Parce que bon , Je , on , réclame le droit d’être considérés comme victimes d’injustices et d’idées reçues sexistes , nous aussi , sans pour autant être assimilés à des masculinistes . 

Une chose est claire , je ne suis pas féministe non plus , car quelqu’un qui lutte contre le sexisme dénonce et réprouve les quelques points cités plus haut. Et ne les snob pas.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe