Fergus Fergus 21 janvier 2013 10:40

Bonjour, Jeremy.

Je ne suis pas d’accord avec vous sur les « gays » : non seulement ils ne fuient pas le pays (leurs territoires, style Le Marais à Paris n’ont jamais été aussi étendus et visibles dans les villes de France), mais très peu d’entre eux se sentent réellement concernés par un « mariage pour tous » que revendiquent surtout une minorité de couples des lesbiennes.

Il est un fait que le nombre des jeunes qui s’expatrient est de plus en plus grand, mais ce n’est pas lié seulement à des raisons économiques. Ces jeunes ont en effet été élevés dans la culture de la mondialisation et n’ont tout simplement pas les mêmes réticences à s’expatrier que leurs aînés. Beaucoup le font par désir de découverte.

Quant à ceux qui partent pour trouver un job, ils soulèvent un paradoxe en quittant une économie de CDD (comme vous l’avez souligné) pour aller vers des économies encore plus flexibles, mais de facto moins rigides et dans lesquelles la pauvreté est loin d’être absente, quand elle n’est pas pire que chez nous.

Pour ce qui est de Depardieu et des exilés fiscaux en général, vous parlez de « haine » là où c’est avant tout de la juste colère qu’il faut voir. Comment pourrait-il en aller autrement dans un pays où ceux qui galèrent réellement voient partir des nantis auxquels on demande un effort supplémentaire le temps de la crise, effort qui n’entamerait qu’à la marge leur patrimoine ou leurs revenus souvent exorbitants ?

Cordialement.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe