paul 23 janvier 2013 20:26

On peut se demander pourquoi l’Argentine n’a pas organisé l’audit de sa dette pour déterminer la part illégitime de celle ci ,à l’exemple de l’Équateur en 2007 .
Sinon, comme d’autres pays, c’est la vente à la découpe aux fonds vautours .

 www.cadtm.org/Argentine-Fonds-vautours-Le-prix-a


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe