xavier dupret xavier dupret 24 janvier 2013 09:55

Sur les statistiques de l’INdec, beaucoup de choses peuvent être dites. Le fait que vous viviez en Argentine ne vous autorise à rien. Moi même, j’y ai vécu et y retournerai sans doute pour y travailler. Pour fréquenter les milieux populaires, je dois vous dire que je connais bien des cas où des gens de 30-35 ans ont enfin trouvé un travail déclaré alors que durant toute la déceniie des années 90, ils étaient au noir. Il n’est jusqu’à la création récente du régime monotributista qui ne corresponde à un objectif de reformalisation du travail. L’inspection du travail reste, elle, à renforcer. ceci dit, tout, en la matière, ne dépend pas du gouvernement Kirchner. Bien des Provinces restent encore marquées par une féodalité dénoncée, d’ailleurs, par des mouvements kirchnéristes. je pense tout spécialement à Kolina. Quant au populisme, c’es tunmot qui ne veut rien dire. Je ne m’en occupe pas. Pour ce qui est du clientélisme, je ne crois pas que l’Argentine soit plus clientéliste que bien des pays européens. Ne nous posons pas en donneurs de leçons.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe