Piere CHALORY Piere Chalory 13 avril 2013 11:33

Le culte du veau d’or prend des proportions étonnantes aujourd’hui, mais hélas ça n’est pas nouveau. Je ne connaissais pas l’histoire du rachat des âmes des paysans, y en a qu’ont une sévère imagination ! 


On voit bien ici qu’il s’agit de spéculation préméditée, car objectivement ; dépenser près de 200 000 euros pour un masque et quelques plumes, faut déjà être bien entamé, mais bon, finalement c’est peut être le poids de l’âme qui fait son prix au pays des marteaux.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe