Dwaabala Dwaabala 16 avril 2013 18:26

Il ne faut pas rêver non plus, nous ne sommes pas en 1789 quand l’Assemblée des Etats généraux se constitua en Assemblée nationale constituante.
En l’absence de toute poussée démocratique, il faudrait peut-être d’abord tirer au sort... ou au Loto pour savoir si la représentation parlementaire nationale actuelle doit céder la place à une Constituante.
Enfin, en 1789, le Roi resta en place : que faire de F. Hollande dans l’hypothèse souhaitée ? Lui accorder un droit de veto ? 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe