eric 19 avril 2013 08:48

Ah, je comprends mieux... En 1919, le Pape appel a donner le droit de vote aux femmes. Pendant tout le reste de la première partie du 20 ème siècle, la gauche,notamment radicale, s’y oppose victorieusement parce qu’elle pense que ses épouses sont « trop cathos » pour qu’on les laisse voter. Heureusement, en 1944, le Général de Gaulle, qui vient notoirement par sa culture des milieux de l’action française, souvent attentifs à ce que dit le très saint père, leur donne enfin ce droit par ordonnance, surmontant ainsi prêt de 70 ans de conservatisme républicain.

D’où la confusion mentale de l’auteur. Elle est juste fondée sur des contresens historiques.

Ainsi ignore t il vraisemblablement que le KKK avait pour vocation d’imposer des candidats démocrates ( le parti d’Obama pour mémoire, au point ou on en est, ce n’est sans doute pas inutile de le rappeler...) contre les républicains anti esclavagistes..

Bon, profondément démocrate puisque votant à droite, je suis à priori hostile à toute forme de suffrage censitaire, mais c’est vrai que parfois on se dit qu’il peut être dangereux de laisser le droit de vote à des gens qui n’ont jamais ouvert un livre d’histoire...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe