Yohan Yohan 22 avril 2013 09:47

La gauche use de toutes les ficelles pourries peut pour discréditer le mouvement des anti, tout y passe, l’homophobie, de racisme, la violence, la collusion avec la nazisme. Elle pousse l’abjection à stigmatiser les cathos qui seraient d’après eux seuls dans ce mouvement. Or, (j’y étais) il y a des laïcs, des musulmans, des gens de gauche et même des gays. C’est apparemment plus difficile pour la gauche de stigmatiser ses amis musulmans que de taper sur les cathos. On voit bien où la pensée tordue des socialos va se nicher 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe